Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



AV-98 Ingram - Patlabor Next Generation 1/48




AV-98 Ingram - Patlabor Next Generation 1/48
Allez hop, premier kit de 2016 ! Il s'agit de l'AV-98 Ingram Next Generation 1/48 de Bandai, qui nous vient du Drama live Patlabot the Next Generation, un kit dont je vous avais proposé l'unboxing vidéo il y a quelques temps.

J'ai réalisé ce modèle dans le cadre d'un défi de vitesse lancé sur le forum d'Hobby Forever. Je devais en effet le terminer en moins de 2 semaines. Défi réussi puisqu'il m'aura fallu moins de 5 jours pour venir à bout de la peinture.

Review rapide

Je vais commencer par vous faire une petite review du kit. Cet Ingram est plutôt bien conçu. Pour un kit Bandai de 17 cm de haut, il est vraiment très finement moulé et regorge de détails mécaniques : boulons, crochets, etc.... C'est à ce titre un vrai plaisir de voir cette version modernisée de l'Ingram, même si sa version originale reste ma préférée.

La conception est plutôt bonne avec peu de jointures à mastiquer. L'ingram se monte plutôt facilement, bien que le placement des gaines en plastiques qui recouvrent les articulations soit parfois crispante. Ceci-dit le rendu est plutôt réussi, bien qu'elles viennent pas mal limiter les articulations. De plus ces dernières ont tendance à se déboîter à l'intérieur des gaines. Ne comptez pas trop sur des poses hyper dynamiques donc, d'autant que les pieds assurent un équilibre limité. Enfin, chose assez rare chez Bandai pour être soulignée, cet Ingram 1/48 est accompagné d'une petite planche de décals à l'eau pour les marquages.

Voici quelques petits conseils pour la mise en peinture. Les jambes ont une vilaine ligne de jointure à l'arrière qu'il faudra coller et poncer, la gaine de la jambe devra alors être masquée car elle est montée entre les deux parties à coller.
Les pieds sont bicolores, noir et blanc. Pour faciliter le masquage de la zone supérieure, j'ai peint d'abord le blanc, puis j'ai masqué avec du film liquide type Maskol ou Mr Masking Sol Neo appliqué au pinceau, avant de peindre le noir.
La visière vert transparent de la tête a été masquée avec un peu de patafix.
Encore un peu de masquage pour le col, enfin, cette fois plus classiquement avec du masking tape.

La mise en peinture

L'Ingram est un mecha urbain de la police de Tokyo, par définition il est très bien entretenu. Du coup je n'ai pas souhaité réaliser de weathering, bien que le modèle s'y prète bien du fait de la richesse des détails.

Après une classique sous-couche au Mr Surfacer 1000 appliquée à l'aérographe, je suis donc parti sur un rendu brillant avec les peintures Tamiya X1 Noir brillant et X2 Blanc brillant. Il faut dire que le blanc brillant acrylique est parmi les couleurs les plus pénibles à appliquer du fait de son très faible pouvoir couvrant. Pas assez diluée, la peinture est granuleuse et le rendu brillant ressort mal, trop diluée ou appliquée trop fort, vous avez rapidement des coulures qui apparaissent. Bref il faut un peu de doigté pour le maîtriser correctement.

J'ai d'ailleurs joué un peu de cette transparence pour moduler le blanc sur la sous-couche grise sans pour autant faire de preshading qui aurait assombri le modèle. Le noir pose bien moins de problème de ce côté là ! Mais pour casser son uniformité j'ai appliqué par endroit de légers voiles de blancs sur le noir.

Concernant les parties mécaniques, elles sont souvent présentées noires sur ce modèle mais j'ai voulu les mettre en valeur avec du métallisé. J'ai choisi mon classique Mr Color Super Metallic Iron qui donne toujours un très bel effet, appliqué sour base noir brillant. Les vérins du cou et des pieds ont été rehaussés de doré et d'argent pour bien les faire ressortir.

J'ai ensuite appliqué un jus d'enamel noir dilué à l'essence F pour souligner les panel lines et les détails du kits. La peinture brillante a permis à la capillarité de jouer à plein et de nettoyer très facilement le surplus du jus pour garder le rendu propre.

Ensuite j'ai posé les décalcomanies avant de vernir l'Ingram avec du Sol Plus vaporisé à l'aérographe. Le Sol Plus est en fait la nouvelle appellation du Klir que j'utilise d'habitude. Et je ne sais pas si ce nouveau packaging s'est accompagné d'un changement de formule ou si c'est parce que j'ai utilisé mon nouvel aérographe, un Evolution AL plus en 0,2mm, mais j'ai eu un rendu parfaitement fin et brillant. Alors que d'habitude, le klir vaporisé avec mon Colani en 0,4mm donnait un rendu plus satiné qui réduisait légèrement les rendus brillants. Il faudra que je teste tout ça mais en tout cas j'ai obtenu l'effet que je recherchais !

Enfin, les gyrophares des épaules ont quant à eux bénéficié d'un bain de Sol Plus pour accentuer leur transparence.

Et voilà, un kit de plus sur l'étagère ! :D


















Vendredi 5 Février 2016
Zenkuro
Lu 3593 fois



Commentaires

1.Posté par Lustar le 13/05/2016 05:00
Bonsoir,

Félicitation, je trouve que ta réalisation colle parfaitement avec l'esprit des films/anime (Ingrams jamais vraiment propres).

J'ai deux kit de 1990/93 , le 1/60 de bandai Ingram et le Special Ingram , ils ont également les "chaussettes" pour les articulations et j'ai un mal fou a les peindre, la peinture en bombe a tendance a s'écaillée. Etant beaucoup plus expérimenté que moi , que me conseillez vous ?

2.Posté par Zenkuro Hobbyforever le 27/05/2016 13:23
Salut et merci.

Pour mes kits MG, qui ont le même type de gaines souples qu les vieux modèles 1/60, j'ai simplement souligné les creux avec de la peinture grise assez diluée. Ça permet de donner du relief sans risquer que la peinture ne craquelle. Voir sur mon Griffon : http://www.hobbyforever.fr/MG-Griffon-flight-type_a353.html

Nouveau commentaire :

Modèles réalisés par Zenkuro | Dossier "Shooting Games"