Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



GFF Metal Composite - RX-78-3 Gundam G3 ver.Ka with G-Fighter


Bandai, 1/100, 11800 JPY, juillet 2007



Petite piqure de rappel

Un superbe packaging
Un superbe packaging
La gamme Gundam Fix Figuration (GFF) de Bandai est une collection d’action figures de grande qualité supervisée par Hajime Katoki, célèbre pour son travail de mecha-design et de redesign sur la saga Gundam. La gamme GFF présente des modèles de Mobile Suits (MS) apparus dans l’artbook « Gundam Fix » d’Hajime Katoki (à quelques exceptions prés) et qui ont donc la particularité d’être des versions redesignées par Katoki (ce que l’on appelle souvent ver.Ka, comme cela existe dans la gamme de maquette Master Grade). L’échelle est approximativement le 1/144.

Le G3 Gundam et tous ses accessoires
Le G3 Gundam et tous ses accessoires
Par la suite, Bandai a étendu sa gamme avec les séries « Zeonography » qui présente des MS de Zeon, « Cosmic Region » avec des MS tirés de l’univers de Gundam SEED et prochainement (mars 2008) « 00 Region » avec des MS de Gundam 00.

Enfin, et c’est ce qui va nous intéresser ici, Bandai lance début 2007 la gamme GFF Metal Composite qui propose des modèles de grande taille avec, comme son nom l’indique, des parties en métal. Deux modèles sont sortis jusqu’à présent : le RX-78-2 Gundam au 1/100 et le Psycho Gundam 1/144.

Trois versions du RX-78 Gundam ver.Ka sont donc sorties dans la gamme GFFMC :
- le RX-78-2 Gundam ver.Ka with G-Fighter en février 2007,
plus deux versions en édition limitée :
- le RX-78-3 Gundam G3 ver.Ka with G-Fighter en juillet 2007 qui est strictement identique au précédent en dehors de la couleur, grise.
- et le RX-78/CA Gundam ver.Ka Casval custom en janvier 2008, en fait une version Char du Gundam donc rouge, mais cette fois vendue sans le G Fighter.

C’est donc le Gundam G3 que je vais vous présenter dans cet article.


Présentation

Vue de face avec le Beam Rifle
Vue de face avec le Beam Rifle
Première chose qui saute aux yeux : la boite est énorme. Le packaging ne reprend pas le système de fenêtre transparente des boites GFF standard mais le design est léché. Ça donne envie ! Le Gundam G3 et son G-Fighter sont précautionneusement protégés dans un coffrage en polystyrène et chaque pièce est emballée dans un sachet plastique. Rien à redire c’est du tout bon de ce côté-là. Petit bémol du côté de la notice toutefois : bandai n’a pas fait l’effort d’éditer une notice spécifique au G3 et s’est contenté de mettre celle de la version RX-78-2. En dehors de ce petit désagrément, la notice tout en couleur est très claire et explique parfaitement les différentes étapes de transformation.

Le RX-78-3 G3 Gundam

Deux bazookas pour le prix d'un !
Deux bazookas pour le prix d'un !
Commençons par parler du Gundam lui-même. Il s’agit donc d’une figurine au 1/100, soit d'une taille de 18cm. Visiblement Bandai s’est basé sur le MG RX-78-2 Gundam ver.Ka tant les deux versions sont visuellement proches. En même temps vous allez me dire qu’il s’agit tous deux de version Ka. Le niveau de détail est du même coup plutôt bon pour au final une bien belle action figure.

Contrairement aux GFF 1/144, la matière utilisée est du plastique rigide, et non de l’ABS souple. Pour une gamme nommée « Metal Composite » on attendait pas mal de métal, à la façon des jouets Chogokin. De ce côté-là on est quelque peu déçu, finalement assez peu de métal, seulement au niveau des biceps et des articulations de la cuisse et du pied qui apportent tout de même un certain poids et de la stabilité à ce modèle.

Vue de dos
Vue de dos
Côté peinture, c’est tout simplement superbe. Les tons de gris mates sont du plus bel effet. Les panel lines sont rouges et soulignent bien les détails. Réalisées à la main, elles ne sont pas exemptes de coulées par-ci par-là, mais rien de bien méchant. Les marquages portent biensûr la pate de Katoki et sont tout simplement superbes.

La mobilité n’est pas extraordinaire. Sans être rigide, ça reste assez basique, toujours dans la lignée du MG Gudnam ver.Ka. Les articulations ont une faible amplitude, les épaules notamment ne sont pas mobiles sur l’axe horizontal. Ne vous attendez donc pas à une mobilité à la façon des derniers MG. Par conséquent on lui préfèrera les poses statiques.

Le Core Block
Le Core Block
Le Gundam peut se séparer en deux, libérant ainsi le Core Block qui se transforme en Core Fighter. Côté équipement, on dispose au total de 2 V-fin (un rigide et un souple pour éviter la casse lors des manipulations), 4 jeux de mains, 6 manches de Beam Sabers avec 2 lames transparentes, 2 boucliers, 1 Beam Rifle et 2 hyper Bazookas. Il y a de quoi faire, mais on regrettera que l’angle de la main tenant le Beam Rifle ne soit pas assez accentué, ce qui fait que le gun frotte sur le bras, ce qui a tendance à légèrement rayer la peinture. De plus, un bazooka peut être installé sur l’arrière de la jupe, mais la tenue est trop faible, du coup le bazooka penche et n’est pas très stable.

Le G-Fighter

G-Fighter
G-Fighter
Le G-Fighter est un aéronef de soutien avec lequel le Gundam peut se combiner sous différentes formes, tant aériennes que terrestres. D'une longueur d'environ 28cm, sa réalisation est de tout aussi bonne qualité que le Gundam tant au niveau des détails que de la peinture. Par contre point de métal ici.

Tous les modes apparaissant dans la série TV sont possibles.

Les versions terrestres

G-Armor
G-Armor
- G-Armor : le Gundam prend entièrement place dans le G-Fighter, avec ses deux boucliers de part et d’autre. Le container du G-Fighter s’ouvre pour que les jambes du Gundam y prennent place, tandis que le nez du G-Fighter vient s’enclencher sur le haut du torse du Gundam.

G-Bull
G-Bull
- G-Bull : Il s’agit d’un char composé du nez du G-Fighter et de la partie supérieure du Gundam, comrpenant le Core Block

G-Bull easy
G-Bull easy
- G-Bull easy : même configuration mais sans le Core Block attaché au Gundam

Les versions aériennes

G-3 & G-Mecha B parts
G-3 & G-Mecha B parts
- G-3 & G-Mecha B parts : le G3 s’installe dans corps du G-Fighter mais son torse reste libre, un peu comme si les jambes du Gundam étaient remplacées par des boosters.

G-Sky
G-Sky
- G-Sky : cet aéronef est une sorte d’extension du Core Fighter, composée du corps du G-Fighter et de la partie basse du Gundam.

G-Sky easy
G-Sky easy
- G-Sky easy : même configuration mais sans le Gundam. Le Core Fighter est directement relié au G-Fighter par un élément dédié.

Bref le G3 Gundam et le G-Fighter sont très modulables et c’est un vrai plaisir que de les manipuler. De ce côté-là Bandai a fait du très bon travail.

Conclusion

G3 gundam et G-Fighter
G3 gundam et G-Fighter
Voici donc une superbe pièce pour les amateurs de Gundam et de Katoki Hajime. Si le Gundam lui-même n’apporte pas grand chose de plus que la version Master Grade pour ceux qui la possèdent déjà, le G-Fighter et les différentes possibilités qu’il offre justifient l’achat pour les fans et les amateurs de jouets transformables.

On regrettera surtout le peu de pièces métalliques, et la vilaine tendance de Bandai a faire de la rentabilisation avec pas moins de 3 versions différentes du même modèle, plutôt que de nous proposer une nouvelle entrée inédite dans cette toute jeune gamme.

Samedi 23 Février 2008
Zenkuro
Lu 4632 fois



Commentaires

1.Posté par youli le 06/04/2008 01:00
Magnique review...

Bravo !
C'est objectif tout en donnant envie d'obtenir l'objet...

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Figurines PVC | Chogokin | Gundam Fix Figuration | Revoltech | Transformers | Mechas | Action Figures | Myth Clothes | Divers jouets