Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



Gigant 1/700 - Conan Fils du Futur




Gigant 1/700 - Conan Fils du Futur
C'est un nouvel aéronef issu de l'univers de Hayao Miyazaki que je vais vous présenter dans cet article : le Gigant du fabriquant Aoshima, issu de la série animée « Conan, fils du futur » de 1978. Comme mes kits précédents de Porco Rosso ou encore le Vent se lève, j'ai réalisé cette maquette dans le cadre de la mini exposition Ghibli présentée sur le stand Anigetter lors de la Japan Expo 2014.

Review expresse

Dans l'anime, le Gigant est une aile volante géante, ce qui explique l'échelle particulière de ce kit : le 1/700. Je précise qu'il est sorti en novembre 2013 au prix de 3800 JPY. Deux mots sur la maquette avant de commencer, elle est composée de très grandes pièces, notamment pour la voilure qui est en plusieurs parties, et est vraiment d'une très belle qualité. Les panel lines très nombreuses et fines dessinent sur tout le corps de l'appareil une multitude de panneaux et le niveau de détail est très bon. L'ensemble est parfaitement ajusté et le montage se fait vraiment sans aucun problème. Je précise tout de même qu'il ne s'agit pas d'un kit en snap fit et que colle et masticage sont donc de mise ici.

Je vous invite à (re)voir l'ouverture de boite en vidéo :

Aoshima nous propose plusieurs gimmick sympa, la première étant que l'aileron et le réacteur central sont amovibles grâce à des aimants ! Cela en référence la scène de la série TV où le Gigant perd ces éléments en plein vol. Nous avons également le choix de le présenter au sol, trains atterrissages sortis, ou en plein vol, un socle étant proposé à cet effet. Attention toutefois, car ce n'est pas interchangeable, votre choix pour une forme ou l'autre sera définitif. Enfin, il est accompagné du Falco à l'échelle, le petit avion par lequel Conan et ses amis s'introduiront dans le Gigant. A noter que Aoshima a sorti en août 2014 le Falco au 1/72.

Seul petit bémol du kit, la pièce censée représenter une cabine dans l'aileron est transparente, mais hélas coupée en son milieu par une très disgracieuse ligne de jointure impossible à faire disparaître et qui du coup oblige à la peindre la pièce entièrement. Mais mis à part ce petit défaut, le Gigant est une pure merveille de la part d'Aoshima !

La réalisation

Après avoir assemblé le Gigant, j'ai donc démarré sa peinture par une première couche de Mr Surfacer à l'aéro.
Sous-couche au Mr Surfacer
Sous-couche au Mr Surfacer

J'ai ensuite appliqué la couleur principale, un gris foncé fait à partir de mélanges et dont je n'ai aucune idée des références utilisées (oui j'ai fait les fonds de pots sur ce coup là) et enfin un coup de vernis brillant Klir. Le Gigant étant d'une couleur unie, cette première étape a été très rapide ! Vu la petite taille des panneaux, je n'ai pas opté pour un preshadding qui aurait été long et laborieux mais plutôt pour un post traitement, vous allez voir ça.
Peinture grise de base
Peinture grise de base

Donc étape suivante, un jus d'enamel dilué à l'essence F pour le paneling et ainsi faire ressortir les panneaux de la bête, avant d'attaquer la patine.
Le paneling avec un jus d'enamel
Le paneling avec un jus d'enamel

Pour celle-ci j'ai pas mal tâtonné avant d'arriver au résultat souhaité. J'ai commencé par appliqué un très léger drybrush blanc pour faire ressortir les détails en reliefs.
Léger drybrush blanc
Léger drybrush blanc

Puis pour faire ressortir les panneaux, j'ai décidé de leur appliquer à chacun un lavis de peinture à l'huile afin de les texturer. Pour cela j'ai utilisé plusieurs teintes de peinture à l'huile : sable, marron, gris clair, gris foncé. Je les ai appliquées, de manière très diluée à l'essence de térébenthine, et précise, panneau par panneau, pour créer un filtre léger venant modifier la couleur du panneau.
Travail à l'huile sur les panneaux (aile droite)
Travail à l'huile sur les panneaux (aile droite)

Après avoir fixé le travail à l'huile avec une grosse couche de Klir, j'ai appliqué un wash d'enamel noir pour reprendre les panels lines qui avaient pu s'éclaircir et bien faire ressortir le travail sur les panneaux.
Wash d'enamel noir
Wash d'enamel noir

Nouveau coup de vernis, mat cette fois.
Vernis mat
Vernis mat

Et la touche finale : j'ai appliqué un filtre marron à l'ensemble du kit à l'aide des pastel Tamiya Weathering Master Set. Un nouveau coup de vernis mat et le kit était terminé !
Filtre marron au pastel
Filtre marron au pastel

Enfin, j'ai peint le mini Falco au pinceau à la Citadel et lui ai bricolé un petit socle pour le présenter avec le Gigant.
Le Falco
Le Falco

Galerie




























Samedi 25 Octobre 2014
Zenkuro
Lu 1691 fois



Nouveau commentaire :

Modèles réalisés par Zenkuro | Dossier "Shooting Games"