Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



Trente ans de maquettes Star Wars


En 2007 tous les fans de la première heure de Star Wars se prenaient un sacré coup de vieux en fêtant les trente ans du début de la saga. En cette fin 2009, et profitant de la sortie attendue de nouveautés chez Revell avec une licence Clone Wars, nous vous proposons de revenir sur cette même période qui fut riche en productions plastiques.



R2-D2 - MPC
R2-D2 - MPC
Commençons par rappeler que le modèle réduit de SF a toujours été assez limité en France. Contrairement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni où des séries TV comme Star Trek ou Thunderbirds auront largement contribué à démocratiser ce genre de produits au niveau du grand public, la France n’a jamais développé quoi que ce soit à ce niveau. Pour les engins spatiaux en Europe il faut se tourner vers Revell, en Allemagne, avec des engins de Perry Rhodan (roman de SF), par exemple, et de nombreuses éditions reprises de licences américaines comme Star Trek ou Galactica, pour trouver quoi que ce soit. Pas étonnant alors que les maquettes Star Wars ne nous soient parvenues qu’en import ou par le biais d’alliances étranges entre sociétés qui sont entrées dans la légende comme Meccano ou Airfix.

Nous nous contenterons ici de parler des kits officiels, et non de tout aussi nombreux « garage kits » souvent artisanaux, sans licences, en résine mais souvent de qualité, qui reviennent en force actuellement aux USA, mais pour un public toujours plus limité et vieillissant. Pour autant, il ne sera pas proposé de liste exhaustive des kits en question. Plutôt des généralités pour mieux comprendre l’arrivé de ces kits, dont les modèles originaux de tournage sont eux même composés de vieux kits Tamiya ou Monogram, ce qu’ils amenaient, et leur évolution en plus d’un quart de siècle.

Exemple type de l’évolution du modèle réduit

Millenium Falcon - Easy Kit Pocket Revell
Millenium Falcon - Easy Kit Pocket Revell
Star Wars aura révolutionné non seulement le monde du cinéma mais aussi celui des produits dérivés, érigeant de nouveaux standards (figurines 4 pouces) et lançant le début d’un marketing à outrance qui rentabilise un long métrage bien plus vite et facilement que ne l’auraient cru beaucoup. Le Licensing et le marketing bât son plein après 1977 !

Mais Star Wars n’aura pas marqué que le monde des produits dérivés au niveau des figurines et des jouets, mais également des maquettes, ce qui est d’autant plus amusant que la saga doit beaucoup à ce domaine pour la réalisation des miniatures de tournage.

Tie Interceptor - Airfix
Tie Interceptor - Airfix
En effet, afin de gagner du temps, et fabriquer des effets visuels pour un prix réduit, l’équipe fondée par George Lucas, qui réunit de grands noms comme Douglas Trumbull par exemple (outre Star Wars, Galactica ou la Rencontre du 3e type figurent parmi son impressionnant palmarès), va utiliser de grande quantité de kits des années 70 ce qui donnera ce look « usé » et ces panneaux visibles a mille lieux d’un look Star Trek propret par exemple. Bateaux, porte-avions, tanks, leurs chenilles, des moteurs de voiture, toute échelle confondues trouveront leur place sur le Faucon millénaire, le Star Destroyer, ou même la tranchés de l’Etoile Noire. Le Kitbashing, car c’est le nom qui lui est donné, quoi que déjà lancé avec les miniatures de Thunderbirds et Cosmos 99 par Gerry Anderson, va gagner ses lettres de noblesse grâce au succès surprenant du film l’été 1977.

Combler les demandes

Y-Wing Fighter - MPC
Y-Wing Fighter - MPC
Ainsi, alors que les figurines Star Wars lançaient de nouvelles tendances avec une nouvelle taille encore en vigueur aujourd’hui, les kits des engins et des robots permettaient-ils plus rapidement de combler une demande grandissante après le succès du film au cinéma. Même dans les publicités françaises, le X wing, le Tie de Vador ou encore le Faucon Millénaire apparaissaient-ils en modèles réduits à monter, coller et peindre aux côtés des figurines basiques des débuts. La plupart du temps, ces kits sont moins chers que les jouets, et il apparaît rapidement que leur fragilité les réserve à un public âgé de plus de 8 ans. Il est souvent conseillé aux parents d’accompagner le processus de montage et de réalisation de la maquette.

Tie Interceptor - AMT/ERTL
Tie Interceptor - AMT/ERTL
Très loin d’être parfaites, ces maquettes correspondent bien à leur époque, détails en plein, échelle approximative voire bâtarde, qui était fonction d’une taille finale de l’objet (on compte en pouce outre-atlantique du coup on se retrouve avec des boites qui annoncent souvent une taille finale et non une échelle) et non du respect d’une échelle classique (1/72 ou 1/48 pour les plus communes). Mais rapidement un principe de base va apparaître dans ces kits, celui du montage facile, d’un nombre de pièces limitées (au détriment du détail) qui en feront les parfaits objets à remettre aux enfants et aux maquettistes débutant.

Jedi Starfighters - Easy Kit Revell
Jedi Starfighters - Easy Kit Revell
Certains kits seront d’ailleurs livrés avec pinceaux et peintures, ou encore un tube de colle, pour éviter la tâche fastidieuse de trouver le matériel de montage et de réalisation aux parents. Dernièrement ces principes se sont révélés précieux pour les dernières collections de Revell, totalement originales, déjà peintes, qu’il suffit de monter. Nous sommes plus proche du jouet à monter soit même que de la maquette mais l’évolution s’est produite sur une trentaine d’année, et donc sur plusieurs générations d’enfants qui, malheureusement, n’incluent plus désormais la construction de modèles réduits dans leur « quête initiatique ».

L’image de la maquette a salement vieillie (voir le sujet développé ici même), d’activité patiente et artistique elle est devenue obsolète dans une société du « tout, tout de suite ! » alors que les possibilités sont rien de moins qu’infinie rien qu’avec Star Wars .

Samedi 14 Novembre 2009
Yvan WEST LAURENCE
Lu 21529 fois



Commentaires

1.Posté par Sébastien le 16/11/2009 14:15
Ah ben si ça c'est pas un article très complet !
A quand une nouvelle super belle expo Star Wars avec des maquettes originales, des copies et tout et tout ?

2.Posté par Yvan WEST LAURENCE le 16/11/2009 17:11
Merci à tous ceux qui auront lu ce sujet qui compte beaucoup pour moi. Si, d'aventure, vous vouliez m'aider à vérifier, voire compléter, le listing des kits sortis, n'hésitez pas : je n'ai pas la prétention d'avoir une science complète et totale sur le sujet, même si je pense avoir prouvé, ici, que je le maîtrisais quand même pas mal... ;) Et si un sujet identique, autour de Star Trek, avec la srtie du 11 film en vidéo, vous intéresse, MANIFESTEZ-VOUS ! :) Il y a là aussi, beaucoup de choses à dire et à découvrir.

3.Posté par Yvan WEST LAURENCE le 16/11/2009 17:15
Sébastien : tu veux parler d'une exposition comme celle qui a eu lieu à la Cité des Sciences ? Je doute qu'il y en ait une autre. Et si cela devait être le cas, j'espère de tout coeur que les objets les plus représentatifs de la première trilogie seront enfin là ! SIncèrement, bien qu'intéressante, on a quand même eu que des miettes de ce qui a été présenté ailleurs dans le monde... Ou est passé le Faucon ? Le X Wing ? Les sabres Laser se sont ils tous envolé ? C'est vaste, mais pas à ce point. Mais on va corriger cela avec des amis d'Art Movie Fan à Migennes en 2010 pour fêter dignement le 30° anniversaire de l'EMPIRE CONTRE ATTAQUE ! Vous êtes prévenus ! :)

4.Posté par Yvan WEST LAURENCE le 21/07/2013 16:01
Apparemment on nous cite sur ce site (pas facile à prononcer, surtout vite).

http://www.starwars-universe.com/dossier-page-180-1130-histoire-de-la-maquette-star-wars-historique-rapide.html#6

On y trouve même au moins une image de votre serviteur (Boba Fett). :D

Nouveau commentaire :

Manga et artbooks | Reportages | Dossiers | Les Gunpla de l'UC