Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



NZ-666 Kshatriya 1/100




NZ-666 Kshatriya 1/100

Aujourd'hui c'est sans doute la plus imposante de mes réalisations à ce jour que je vais vous présenter : mon Kshatriya 1/100. Il s'agit d' un recast du kit en résine de Neograde, que j'ai réalisé il y a 2 ans pour la Japan Expo 2009 et dont j'ai achevé la mise en scène seulement en 2011.
Le NZ-666 Kshatriya
Le NZ-666 Kshatriya

J'aime tout particulièrement cette version du Kshatriya, qui propose un design amélioré par rapport à l'original réalisé par Katoki Hajime pour la série Gundam Unicorn. SMS a d'ailleurs par la suite repris ce kit et apporté ses propres améliorations avec notamment des funnels en métal, plus dans l'esprit des customs de cette firme ou de G-Sytem. Personnellement je préfère la version de Neograde, moins « bling bling » et plus fidèle à l'esprit de l'anime :)
Kshatriya prémonté, à côté d'un MG RX-78 Gundam ver. OYW, à la même échelle
Kshatriya prémonté, à côté d'un MG RX-78 Gundam ver. OYW, à la même échelle

Le kit est très volumineux, pas moins de 2kg de résines pour ce beau bébé, et il aura fallu pas mal de travail pour faire tenir tout ça debout, surtout qu'il s'agissait de mon premier « vrai » kit résine. Vrai car avant lui j'avais réalisé un … Keroro ^^' pas vraiment le même gabarit !
Vue de 3/4
Vue de 3/4

Montage

Il s'agit d'un kit statique, mais la conception des articulations laissent la possibilité de choisir sa pose, sous réserve de travailler et tiger correctement les ball joints en résine et autres points de jonction des membres. Sympa de pouvoir choisir la pose mais franchement galère à mettre en œuvre, surtout sur un kit de ce gabarit ! C'est pourquoi ce kit est à réserver aux maquettistes expérimentés.
Vue de profil
Vue de profil

Vu le poids du bébé j'ai de toute façon opté pour une pose statique que j'ai essayé de rendre un peu plus dynamique en maintenant les ailes avant horizontales, en position de lancement des funnels, et bras levés. Le travail de préparation a donc été important sur ce kit, qui heureusement bénéficiait d'un moulage impeccable. Il n'y eu que quelques jointures à retravailler à l'epoxy pour un assemblage parfait entre les différentes pièces, lorsque des jours trop prononcés étaient présent.
Vue arrière
Vue arrière

Typiquement pour une articulation en ball joint, il s'agissait de transformer celle-ci en patte d'emboitement rectangulaire pour l'empêcher de pivoter sur elle-même. Pour cela je découpais la partie mâle et j'adaptais la partie femelle en conséquence avec de l'epoxy, en tigeant le tout avec des tiges en laiton. Tout ça en s'assurant du bon angle entre les deux pièces pour obtenir la position finale voulu. Il fallait qui plus est permettre le démontage du kit pour pouvoir le déplacer aisément pour les expositions. Beaucoup de données à gérer !
Vue de dessus
Vue de dessus

Peinture

Côté peinture, j'ai opté pour un kit propre avec un preshading classique avec des panneaux ombrés. Les couleurs choisies, en peinture lacquer Mr Color, sont les suivantes :
- pour le vert : M. Color Yellow Green (64) sur un ombrage en M. Color Green FS34227 (312)
- pour le gris : Mr Color Dark Seagray (25) sur un ombrage en M. Color Black (2)
- pour le blanc : Mr Color Super White (156)
Vu la taille du kit j'avais prévu 2 ou 3 pots par couleur pour pouvoir tout faire !
De face sans les ailes
De face sans les ailes

Le choix de la Mr Color, qui sèche au touché en quelques minutes, m'a permis d'enchainer très rapidement les sessions de peinture et d'achever la peinture du Kshatriya en une semaine (durant laquelle j'ai peu dormi il faut bien le dire !), pile poil pour pouvoir présenter le kit à la Japan Expo 2009 :)
De dos sans les ailes
De dos sans les ailes

Je dois avouer que j'ai eu des problèmes de dégraissage sur ce kit. En effet la résine était très grasse et apparemment j'ai mal nettoyé les pièces (fort nombreuses et volumineuses il faut dire), si bien que par endroit la peinture se décollait lorsque j'appliquais un masquage au Masking Tape ! Or contrairement à un kit plastique, il est courant que les pièces d'un kit en résines nécessitent plusieurs couleurs... Je vous laisse imaginer le cauchemar !
Le buste et ses 4 canons laser
Le buste et ses 4 canons laser

Pas le choix, j'ai était contraint de minimiser l'utilisation de masque sur ce kit en peignant à l'aérographe un maximum de zones à main levée, sans protection, en jouant sur les volumes comme masque naturel. Inutile de dire qu'il faut avoir une bonne maîtrise de son aéro pour ce genre d'exercice ! Au final je m'en suis plutôt bien tiré, n'ayant aucun débordement malheureux à déplorer !
Les funnels au décollage !
Les funnels au décollage !

Les chromes ont été réalisés quant à eux avec le la peinture Mr Color Super Metallic Chrome Silver (SM06), Super Iron (SM03)et Super Gold (SM02). Et les (nombreux) détails au pinceau à la peinture acrylique. A ce titre ce kit est particulièrement riche en détails mécaniques, c'est un vrai plaisir ! Rien à voir avec la version HGUC de Bandai, qui fait pitié de ce côté là. J'ai eu un paquet de pistons, vis et autres câbles à détailler. Je vous laisse admirer les photos :) Pour les arabesques blanches du kits, j'ai d'abord peint celles-ci, puis je les ai protégées au masque liquide Masking Sol Neo appliqué au pinceau fin. Après quoi j'ai passé le noir brillant.
La jupe avant
La jupe avant

Finition

Pour la finition, après une couche de vernis brillant qui a assuré la solidité de la peinture après mes déboires passés, j'ai appliqué un jus d'huile noir pour les panel lines. Enfin, pas moins de 2 ans plus tard j'ai enfin posé les décals, issus de diverses planches dont une dédiée de Samuel Decal qui au final ne m'a que peu servi car mal adaptée à ce kit, des Gundam Decals et une planche fournie avec le kit au rendu particulièrement bon à ma grande surprise.
Le genou et ses réacteurs
Le genou et ses réacteurs

Pour les funnels que je souhaitais présenter décollant des ailes, j'ai réalisé les flammes en epoxy sur une tige en laiton. Pour l'epoxy j'ai choisi la Mr Epoxy Pro L de GSI Creos qui a l'avantage d'être très légère bien que plus difficile à travailler que d'autres marques. Il fallait en effet limiter au maximum le poids des funnels. Pour la peinture, sur une base de blanc mat j'ai dessiné des flammes bleues avec de la peinture pour vitrail GlassArt turquoise (498) de Marabou, appliqué avec un gros pinceau, ce qui donne ce rendu transparent et pétant. Puis j'ai repassé par dessus un voile de blanc pour créer le dégradé, Il m'aura fallu de nombreux essais pour trouver la bonne technique mais le résultat est au rendez-vous !
La jupe arrière, avec son imposante insigne Neo Zeon
La jupe arrière, avec son imposante insigne Neo Zeon

Enfin j'ai créé un socle personnalisé, sur le principe de celui du Victory Gundam, avec des planches de polystyrène et des illustrations et textes relatifs au Kschatriya montés sous photoshop. Le socle, outre habiller élégamment le kit, était indispensable pour assurer son bon maintien, même si j'avais calibré la pose pour qu'il puisse tenir debout seul. C'est quand même plus rassurant.
Détails sous la jupe arrière
Détails sous la jupe arrière

Voilà pour ce Kshatriya, une des pièces maîtresses de ma collection... qui en général attend sagement la Japan Expo pour sortir de son carton ! C'est qu'il prend de la place (et la poussière !) le petit :)
L'épaule et les supports des ailes
L'épaule et les supports des ailes

Gros plan sur les funnels
Gros plan sur les funnels

Le bras et ses arabesques blanches
Le bras et ses arabesques blanches

Vue sur l'arrière de la jambe
Vue sur l'arrière de la jambe

L'intérieur des ailes, avec les funnels arrimés
L'intérieur des ailes, avec les funnels arrimés

Mardi 23 Août 2011
Zenkuro
Lu 7169 fois



Commentaires

1.Posté par DeathZ le 31/08/2011 00:13
Magnifique ! O_O On sent tout de suite la difference entre un kit plastique et un en resine.

Nouveau commentaire :

Modèles réalisés par Zenkuro | Dossier "Shooting Games"