Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



R-9A Arrow Head – R-Type (Arcade) / R-Type Final (PS2)




R-9A Arrow Head – R-Type (Arcade) / R-Type Final (PS2)
Nouvelle entrée dans le dossier shmup avec aujourd'hui un vaisseau emblématique : le R-9A Arrow Head d'un des plus grands classiques du shoot them up, j'ai nommé R-Type ! Il s'agit d'un kit de la marque PLUM sorti en octobre 2012 au prix de 5500 JPY. Il traînait depuis deux ans dans mon stock, prêt à peindre, ce fut donc fait en ce début d'année 2016. Si le kit est labellisé R-Type Final, le R-9A fait son apparition dans le tout premier volet de la saga, une bonne raison pour revenir sur celui-ci.

R-9A Arrow Head
R-9A Arrow Head

R-Type, jeu culte des années 80

Si vous avez grandi à la fin des années 80 – début des années 90 et que vous étiez un tant soit peu amateur de jeu vidéo, le nom de R-Type vous dit forcément quelque chose. R-Type est sans doute l'un des shmups les plus emblématiques de cette période. Réputé pour sa grande difficulté, chantre du shmup old school façon apprentissage par cœur, il aura marqué les joueurs par son ambiance glauque, son premier boss tout droit sorti d'Alien et biensûr la Force, le module d'attaque et de défense inséparable de l'image du jeu. Mais voyons cela de plus prêt.

R-Type est donc un shoot them up à scrolling horizontal développé par Irem et sorti en arcade en 1987. Composé de 8 niveau, R-Type propose un univers sombre où les Bydos, armes biologiques créées par l'homme pour lutter contre une civilisation ennemie issue d'une autre dimension, se retournent 150 ans plus tard contre l'humanité. Après avoir gentiment évolué dans la-dite dimension parallèle et produit massivement des systèmes armés mobiles, l'Empire Bydo est bien décidé à en découdre avec la Terre. Le dernier espoir de l'humanité est, comme toujours, d'envoyer un prototype de chasseur trans-dimentionnel pour éradiquer le mal : le R-9A Arrow Head.
Krell, le célèbre 1er boss fortement inspiré l'Alien
Krell, le célèbre 1er boss fortement inspiré l'Alien

R-Type apporta son lot de nouveautés à ce genre très en vogue à l'époque, reprises par la suite par de nombreux autres shmups.

Tout d'abord, la Force, évoquée en introduction, est bien sûr la caractéristique la plus marquante du gameplay. Cette sphère lumineuse modulaire ne se contente pas d'apporter des armes optionnelles au tir principal de notre vaisseau, c'est aussi un bouclier pouvant stopper les balles ennemies. Mais ce n'est pas tout puisque le joueur peut également balancer la Force sur les ennemies, en faisant alors une arme offensive.

Deuxième élément, et non des moindres, R-Type introduit le « charge shot » : le joueur peut augmenter la puissance de son tir en maintenant le bouton de tir jusqu'à obtenir un puissant tir chargé.

Très populaire, R-Type fut porté sur quasiment toutes les machines de l'époque, mirco ordinateurs et consoles, avec plus ou moins de réussite en fonction de la puissance de la machine. On notera d'ailleurs la version PC-Engine qui, pour être le plus fidèle possible à la version arcade, s'est vue adaptée sur deux Hu-Card (le nom des cartouches de la machine, au format carte de crédit), comprenant chacune la moitié des stages et... vendu séparément. Pire qu'un DLC !

Il connaîtra par la suite de nombreuses réédition et notamment une version HD sur Xbox 360 en 2009 puis sur PS3 en 2014, R-Type Dimension regroupant R-Type I et II, et qui permet de basculer à la volée entre la version d'origine et la version actualisée.
Flyers et boxarts des différents épidodes de la série
Flyers et boxarts des différents épidodes de la série

La série R-Type

Parlons des autres épisodes de la série. Fort de son succès, le titre d'Irem connu en effet de nombreuses suites :
- R-Type II, 1989, arcade, porté sur Amiga, Atari ST et … game boy
- Super R-Type, 1991, épisode exclusif à la Super Nintendo qui se veut un remake de R-Type II
- Armed Police Unit Gallop, 1991, uniquement sorti en arcade. Sorte de spin-of où vous contrôlez un vaisseau d'une police privée chargé de stopper des véhicules autonomes rendus fous par les Bydo
- R-Type Leo, 1992, arcade uniquement, le jeu introduit un nouveau système de module, les Force Bits.
- R-Type III The Third Lightning, 1993, Super Nintendo. Deux nouvelles Forces font leur apparition : la Shadow Force et la Cyclone Force.
- R-Type Delta, 1998, Playstation. 4e volet de la série, R-Type Delta permet pour la première fois de choisir parmi 4 vaisseaux dotés de Force et de tirs différents.
- R-Type Final, 2003, PS2. Cette fois-ci c'est pas moins de 101 vaisseaux que propose le jeu, déblocables progressivement.

R-type Final est dernier épisode de la série, du moins sous son format shmup traditionnel puisque 2 jeux de stratégies prenant place dans l'univers de la saga sont sortis sur PSP : R-Type Tactics (2007) et R-Type Tactics : Operation Bitter Chocolate (2010, sorti uniquement au Japon).
Screenshots, dans l'ordre : R-Type, II, Super, Gallop, Leo, III, Delta, Final.
Screenshots, dans l'ordre : R-Type, II, Super, Gallop, Leo, III, Delta, Final.

R-9A Arrow Head 1/100 de PLUM

J'ai déjà présenté le montage détaillé de ce kit dans les colonnes d'Hobby Forever, je ne reviendrai pas dessus si ce n'est pour confirmer qu'une nouvelle fois PLUM nous a gratifié d'une très belle maquette à la fois très fidèle à son modèle, la version du R-9A telle qu'elle apparaît dans R-Type Final, et agréable à réaliser.

J'ai longtemps hésité sur la manière d'appréhender la peinture de cette maquette, entre vaisseau propre sorti d'usine, ou engin qui a souffert. Il faut dire que l'univers de R-Type est très organique et on aurait pu imaginer un Arrow Head bien gore avec une Force recouverte de sang. Après tout celle-ci peut être balancé sur les ennemies et labourer leur chaire ! Au final j'ai retenu une autre particularité de la Force pour travailler ce kit : il s'agit d'un module lumineux, ce qui est d'ailleurs représenté par le rendu nacré de la sphère du kit. J'ai donc opté pour un éclairage en provenance de la Force et travaillé le placement de la lumière en provenance de l'avant du kit.
J'ai commencé par sous-couché le kit en noir
J'ai commencé par sous-couché le kit en noir

Pour cela j'ai commencé par sous-coucher le R-9A en noir, puis j'ai vaporisé directement du blanc vers l'avant du kit pour placer la lumière de la manière la plus naturelle qui soit. C'est en quelque sorte une technique de peinture en lumière zénithale venant non pas du dessus du kit mais de l'avant, puisque la source de lumière provient de l'avant du kit. J'ai ensuite accentué les zones lumineuses ainsi révélées, ce qui a constitué mon preshading. Le vaisseau est ainsi beaucoup plus clair à l'avant, face à la Force, qu'à l'arrière, là où il est moins éclairé.
Le placement de la lumière, en provenance de l'avant du R-9A
Le placement de la lumière, en provenance de l'avant du R-9A

J'ai ensuite peint le kit avec différentes nuances de gris en suivant les placements indiqués par la notice. Comme souvent ils s'agissait de mélanges que j'ai fait au feeling, du coup je n'ai pas de référence de peinture à vous donner ^^'
Placement des nuances de gris
Placement des nuances de gris

Pour être tout à fait juste j'aurai du passer un coup de jaune orangé sur le kit pour simuler parfaitement la lumière de la sphère qui est de cette couleur, mais je n'étais pas convaincu du rendu artistique que cela aurait donné. De plus ça aurait fait bizarre si j'avais voulu présenter le vaisseau seul sans la Force. Du coup je me suis contenté des couleurs classiques sur le vaisseau. Par contre j'ai rajouté un effet de lumière orangé directement sur les branches de la Force, grâce à un fin voile d'orange bien dilué pour simuler la lumière autour de la sphère.

Autre effet de lumière, cette fois dans les réacteurs avec un dégradé de blanc cette fois, pour les simuler allumés.

Au niveau des détails, la version du Arrow Head de R-Type Final est très coloré avec pas mal de touches de bleues et de rouges. Là aussi j'ai hésité à rester dans des tons unis, plus opérationnels, où à suivre le schéma du jeu. Finalement le kit étant bien détaillé, j'ai encore une fois suivi le schéma de la notice et suis resté fidèle au jeu. Pour m'éviter une longue session de masquage, qui honnêtement ne m'enchantait guère, j'ai réalisé la plupart des touches de couleurs directement au pinceau avec 2 ou 3 couches de peinture bien diluée pour éviter les traces de pinceau tout en ayant une belle couleur uniforme. Au final je n'ai utilisé de masque que pour les grandes bandes de la Force et celles sur le corps de l'appareil derrière le cockpit.

J'ai d'ailleur rajouté un écran en photo-découpe pour habiller le poste de pilotage. La verrière a subit quant à elle un bain de klir pour lui faire retrouver toute sa transparence. Pour la sphère par contre je n'y ai pas touché car je trouvais le rendu nacré d'origine très bon et captant bien la lumière.

J'ai achevé le kit avec un classique jus noir d'enamel pour souligner les panel lines et les détails, avant de vernir l'ensemble. Et voilà un kit shmup de plus dans la vitrine ! Place aux photos.


Galerie photo














Lundi 22 Août 2016
Zenkuro
Lu 1897 fois



Nouveau commentaire :

Modèles réalisés par Zenkuro | Dossier "Shooting Games"