Hobby Forever - le WebZine des Hobbyistes

Réalisation d’une maquette Gundam de A à Z : HGUC Gundam MkII TTT ver. - 1ère partie : la préparation des pièces


Rédigé par Zenkuro le Lundi 6 Août 2007 à 12:22 | Lu 20830 commentaire(s)


Voici la première partie de ce tutoriel spécial destiné aux débutants. À travers le suivi de la réalisation d’un HGUC RX-178 Gundam MkII Titan ver., peint selon le schéma de couleur de la Titan Test Tean de la série Advance of Zeta, vous allez découvrir les techniques de bases du maquettisme et qui vous servirons pour la réalisation de n’importe quel kit : la préparation des pièces, le rebouchage, la peinture, la pose des décals, l’application des jus et du vieillissement, etc…


HGUC RX-178 Gundam Mk.II Titan ver.
HGUC RX-178 Gundam Mk.II Titan ver.
Lien
- [le matériel]article:98

Sommaire
I. Le dégrappage
II. Les lignes de moulages
III. Le collage des pièces

Nous allons donc commencer par la préparation des pièces pour réaliser ce que l'on appelle le montage "à blanc", c'est-à-dire avant peinture. 


I. Le dégrappage


La première étape de la réalisation de toute maquette, c'est biensûr le dégrappage des pièces. À première vue rien de compliqué, mais pour un travail propre, il y a une règle simple à suivre : il ne faut pas couper à raz les pièces lorsqu'elle sont encore sur la grappe. En effet cela entraîne une torsion de l'ergot qui forme un trou sur la pièce, trou qu'il sera alors nécessaire de reboucher avec du putty.
 
Pour s'éviter cette peine, une technique très simple : avec une pince à plastique, on découpe la pièce de la grappe tout en laissant un morceau d'ergot dessus.

Dégrappage
Dégrappage

Puis c'est une fois la pièce détachée de la grappe que l'on va couper à raz l'ergot restant.

Coupez à raz l'ergot avec une pince
Coupez à raz l'ergot avec une pince

S'il reste encore un peu de matière sur la pièce, et c'est généralement le cas même si c'est très peu, il suffit de la poncer à l'aide d'un papier abrasif #400 humidifié pour le retirer puis de lisser la pièce avec du grain #1000. J'utilise un rectangle de carte plastique comme calle sur lequel je colle le papier abrasif avec du scotch double face. Celà permet de poncer bien droit.

Il est fortement conseillé d'humidifier le papier abrasif pour trois raisons : l'eau capture la poussière ce qui vous évite de la respirer, le ponçage est plus doux et limite les rayures profondes, et enfin la durée de vie du papier est allongée.

Poncez la matière d'ergot restante
Poncez la matière d'ergot restante

Vous devez alors obtenir un résultat parfaitement lisse au touché. Si ce n'est pas parfaitement lisse, la trace demeurera visible après peinture, donc soyez très soigneux !

La pièce doit être parfaitement lisse
La pièce doit être parfaitement lisse

II. Les lignes de moulages


Sur certaines pièces il peut y avoir des lignes de moulages disgracieuses à faire disparaître, comme dans l'exemple ci-dessous.

Ligne de moulage (si si regardez bien !)
Ligne de moulage (si si regardez bien !)

Une technique simple pour les gommer est de les gratter avec le dos d'une lame.

Grattez-la avec le dos d'une lame
Grattez-la avec le dos d'une lame

Si nécessaire poncez avec du papier #1000 pour bien lisser la pièce après le grattage.

Pour lire la suite du tutoriel, cliquez sur "Suivant"..........................................




1.Posté par duhautois sandrine le 06/07/2009 09:55
j'ai cassé une pièce, où puis-je m'en procurer ?
Merci

2.Posté par zenkuro le 08/07/2009 11:46
N'avez-vous pas moyen de réparer simplement la pièce en la recollant ?