Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



Vic Viper – Sky Girls ver. – Personnal color Red


Atelier Sai – 1/60 – 3800 JPY – sortie en février 2008



Boite de la version personnal color red
Boite de la version personnal color red
L’Atelier Sai est bien connu des amateurs de proders pour ses figurines en PVC et action figures de donzelles en tout genre. Cette firme a également travaillé le design de garage kits et de jouets dont certaines des superbes F1 futuristes tirées de Cyber Formula (l’Asurada GSX de Yamato ou plus récemment la Nu Asurada AKF-0 éditée par l’Atelier Sai lui-même), démontrant ainsi ses grandes qualités dans ce domaine. C’est donc avec impatience que l’on attendait de voir les premiers pas de l’Atelier Sai dans le domaine du kit plastique. Verdict avec le Vic Viper.

Présentation

Vue de face : voyez les détails des prises d'air et des canons frontaux
Vue de face : voyez les détails des prises d'air et des canons frontaux
C’est en janvier 2008 que l’Atelier Sai sort le Vic Viper Sky Girls ver. Ce modèle de couleur blanc et bleu est suivi en février par deux rééditions en version personnal color green (blanc et vert) et red (blanc et rouge). C’est cette dernière version que je vous présente ici, en sachant qu’en dehors de la couleur les trois kits sont strictement identiques.

Le Vic Viper et ses 4 fameuses 'options
Le Vic Viper et ses 4 fameuses 'options
Les fans de jeux vidéo doivent déjà connaître le Vic Viper, il s’agit du vaisseau vedette de la série de shoot them up ‘Gradius’, produite par Konami. La version proposée par l’Atelier Sai est celle qui apparaît dans deux épisodes de la série animée ‘Sky Girls’ et se démarque principalement des versions jeux vidéo par ses ailes inversées. De plus ce kit est accompagné de deux sonic diver Reijin, mécha principal de ‘Sky Girls’, l’un à l’échelle du Vic Viper, le 1/60, et l’autre, plus grand, d’une dizaine de centimètres.

Packaging : beau boulot !

Vue latérale
Vue latérale
Le design de la boite est très sympa, belle illustration de Akitaka Mika, photos du kit… mais uniquement dans des tons de rouge, puisqu’il s’agit d’une réédition recolorée. C’est dommage pour profiter des photos mais nous n’en mourrons pas ! Le manuel quant à lui est très bien conçu. En couleur, vous pourrez profiter de belles illustrations en CG du Vic Viper, présentant ses différents équipements. Le plan de montage est très clair, aucun souci de ce côté-là. Enfin, cerise sur le gâteau, on a droit à un feuillet en couleur présentant 4 schémas de couleurs : le classique blanc et bleu, les recolors blanc et rouge et blanc et vert, et enfin plus intéressant en low visibility (camouflage gris).

un kit en faux snap fit ?

Vue arrière avec les parties moteurs et réacteurs
Vue arrière avec les parties moteurs et réacteurs
Première chose qui frappe en ouvrant la boite, c’est la qualité du plastique. Ceux qui sont habitué au plastique de grande qualité de Bandai vont être surpris, ici le plastique fait assez cheap. Il semble plutôt fragile et est assez souple. En attaquant le montage le mauvais a priori se confirme. Le kit est présenté en snap fit et moulé en couleur, comme les kits Bandai et Kotobukiya. Mais ici les pièces s’emboitement mal, elles sont mal ajustées et la souplesse du plastique rend la tenue hasardeuse. Certaines pièces tiennent mal voir pas du tout. Vous pouvez voir sur les photos ce que donne un assemblage sans retouche : pas terrible du tout.

Le Vic Viper et le Reijin à l'échelle
Le Vic Viper et le Reijin à l'échelle
Autant dire que ce kit n’est pas fait pour être monté sans colle ni peinture, le snap fit ne sert que de guide de collage. Il faudra le travailler comme une maquette « classique ». A partir de là pas de gros souci. Le problème d’ajustement se corrige très facilement avec quelques coups de lime. Et du point de vu conception, l’Atelier Sai a fait du très beau boulot car la plupart des jointures de pièce suivent des panel lines, ce qui limite grandement le besoin en masticage. Seul les déflecteurs placés sous le cockpit nécessitent un peu de putty pour reboucher des espaces trop grands pour être comblés à la seule colle.

Le Vic peut être présenté trains rentrés ou sortis comme ici
Le Vic peut être présenté trains rentrés ou sortis comme ici
De même si vous suivez le schéma de couleur classique, la plupart des parties de couleurs sont indépendantes des parties blanches, si bien qu’il y a peu de masquage à faire sur ce modèle. D’ailleurs, comme Bandai l’Atelier Sai a prévu des autocollants pour ceux qui ne veulent pas peindre.

De superbes proportions
De superbes proportions
Une fois les petits soucis d’assemblage corrigés, on peut enfin apprécier ce kit à sa juste valeur. L’appareil est de belle taille avec 20cm de long et 17,5cm d’envergure. Le design est fantastique, les proportions parfaites. On reconnaît bien là la patte de l’Atelier Sai. Cette version de l’anime est vraiment racée et agressive, peut-être la plus belle représentation du Vic Viper grâce à ses ailes inversées.

Gros plan sur les détails mécaniques
Gros plan sur les détails mécaniques
Pour ce qui est du niveau de détail, il y a du bon et du moins bon. La gravure des panel lines est assez fine, un jus mettra superbement en valeur ce kit. Autres points positifs : l’Atelier Sai a détaillé de nombreux points du vaisseau. Les parties mécaniques de part et d’autre du cockpit ainsi que les sas à missiles sous l’appareil peuvent être présentés ouverts ou fermés. De même pour les trains d’atterrissage. Le réacteur est plutôt finement réalisé également. Le Vic Viper est accompagné de ses 4 'options', les modules qui suivent le vaisseau et augmentent sa puissance de feu dans le jeu vidéo.

Sas à missile et train avant
Sas à missile et train avant
Points négatifs : les sas à options sous l’appareil sont détaillés, mais les trappes sont présentées seulement fermées contrairement aux autres sas ! il faudra donc modifier un poil le kit pour pouvoir présenter les options attachées à l’appareil. De plus le cockpit est très pauvre : un siège, un pilote et un écran détaillé par un simple autocollant, et basta. Bien dommage qu’il ne soit pas détaillé, d’autant que la verrière est transparente.

Le Reijin de 10cm en mode robot, avec le Reijin 1/60
Le Reijin de 10cm en mode robot, avec le Reijin 1/60
Quant au Reijin, en dépit de sa petite taille, le modèle de 10cm est assez joli, transformable et bien articulé avec la technique de rotules utilisé sur les jouets Geneblock de l’Atelier Sai.

On regrettera enfin l’absence de décals pour mettre en valeur le Vic Viper, et d’un socle pour présenter l’appareil en vol sur cette version alors que l’emplacement est déjà prévu (et le socle est d’ailleurs présent sur les versions jeux vidéos du Vic Viper qui suivent la sortie de la version Sky Girls) !

Conclusion

Le grand Reijin est transfomable en mode vol
Le grand Reijin est transfomable en mode vol
Voilà un kit avec un énorme potentiel qui s’adresse aux maquettistes ayant déjà une certaine expérience. Les débutants seront sans aucun doute déçus par la qualité du plastique et déroutés par les nombreux problèmes d’ajustement. Les maquettistes plus expérimentés n’éprouveront quant à eux aucun souci pour corriger ces petits problèmes et tirer le meilleur parti de ce kit grâce à un minimum de détaillage, notamment au niveau du cockpit.

Enfin sachez que l’Atelier Sai sort 5 autres versions du Vic Viper, tirées cette fois des jeux vidéos Gradius I, II, III, IV et V, basées sur la même architecture que ce premier Vic Viper.

Mon Vic Viper a été élu meilleur réalisation du forum d'Hobby Forever d'avril 2008, retrouvez l'article avec les photos et l'interview par Youli dans la section "Modèle du mois".

Dimanche 25 Mai 2008
Zenkuro
Lu 4197 fois



Commentaires

1.Posté par bandzai le 03/06/2008 19:58
Super l'article et en plus très joli modèle ça donne envie vraiment !

Nouveau commentaire :

Master Grade | High Grade | RE/100 | SD Gundam | Gundam 00 | Mega Size Models | Gunpla non Bandai | Divers Bandai | Atelier Sai | Kotobukiya | Max Factory | Wave | Accessoires