Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



Tutoriel "No Paint" 1 - Améliorer facilement une maquette Gundam sortie de boite




Voici un tutoriel tout spécialement destiné à ceux qui font leurs premiers pas dans l'univers du Gunpla (contraction de GUNdam PLAstic model, autrement dit les maquettes Gundam) et qui souhaitent améliorer leur modèle sans pour autant investir dans du matériel couteux.

L'argument de vente premier en direction du grand public est le fameux "sans colle ni peinture". Même s'il est vrai que monté tel quel les maquettes Gundam sont déjà sympathiques, avec seulement quelques touches de peinture on peut obtenir un résultat bien plus convainquant.

Démonstration avec un HG Gundam Nataku 1/144.

Rapidement, voici le matériel dont nous auront besoin :

- de la peinture pour maquette,
- de l'encre Citadel,
- un pinceau fin,
- une pince à plastique,
- un cutter de modélisme,
- de la colle à maquette,
- une bombe de vernis mat pour maquette.

Je reviendrais sur le matériel à chaque étape de la réalisation.

I. la préparation des pièces

La préparation des pièce est essentielle puisque ici nous n'utiliserons pas de mastic ou autres techniques pour masquer les imperfections.

Checkpoint matériel
- une pince coupante pour maquette en plastique, ou à défaut un coupe ongle fera parfaitement l'affaire,
- un cutter de modélisme, ou porte lame de type exacto,
- et de manière optionnelle de la colle à maquette, de préférence de la colle extra fluide "Tamiya Extra Thin Cement".

La première opération est biensûr le dégrappage des pièce. C'est une étape importante sur une maquette qui n'est pas peinte entièrement, puisqu'il va falloir limiter au maximum les marques d'ergots.

On commence par détacher à la pince la pièce de la grappe, en coupant de telle façon à laisser un bout d'ergot sur la pièce. En effet si vous coupez à raz lorsque la pièce est encore sur la grappe, celà crée une torsion qui peut former un trou dans la pièce.

C'est une fois que la pièce est détachée de sa grappe que l'on va couper à raz avec la pince.

Enfin on retire ce qu'il reste d'ergot à l'aide du cutter, pour faire en sorte que ce soit le plus lisse possible. Attention les doigts !

Les maquettes Gundam sont à encliqueter. Toutefois je recommande quand même de coller les pièces afin d'assurer leur maintien. Avec le temps et les manipulations elles ont en effet tendance à se démonter. De plus celà permet de minimiser la visibilité des lignes de jonctions entre deux pièces en s'assurant qu'elles sont bien plaquées l'une contre l'autre.

Appliquer de la colle extra fluide avec le pinceau fourni sur la zone à coller en faisant attention de ne pas trop en mettre...

... et pressez fortement les deux pièces le temps que la colle prenne.

Voilà ce que donne le modèle monté à ce stade, c'est ce que vous obtenez lorsque vous montez votre maquette directement sortie de boite. Il est grand temps de passer aux améliorations :)

II. Les retouches de peinture

Si les maquettes gundam sont moulées en couleur, il y a toujours des détails voire certaines parties qui ne sont pas dans la bonne couleur. Afin d'apporter un plus à votre modèle, il suffit de les peindre.

Checkpoint matériel
- un pinceau fin, ici de marque Tamiya,
- de la peinture évidemment, correspondants aux couleurs dont vous aurez besoin. De nombreuses marques de peinture pour maquette sont disponibles, sur la photo vous pouvez voir trois marques de peinture acrylique. De gauche à droite :
Tamiya : peinture très commune facilement trouvable dans les boutiques de maquettisme, elle n'est pas vraiment adaptée au travail au pinceau. Dilution au diluant dédié Tamiya X20A ou à l'alcool à 70° ou 90°.
Gunze/Hobby Color : peinture de bonne qualité, elle est moins évidente à trouver que la Tamiya, toutes les boutiques de maquettisme ne la proposant pas. Elle s'applique relativement bien au pinceau. Dilution au diluant dédié Mr Hobby Color Thinner ou à l'alcool à 70° ou 90°.
Citadel : Peinture bien connue des amateurs defigurines Warhammer, elle est vendue dans les boutiques Games Workshop et est donc très facile à trouver. Elle est particulièrement adaptée au travail au pinceau et accroche relativement bien au plastique nu. Diluable à l'eau, c'est la peinture la mieux adaptée ici.

Vous pouvez également utiliser des peintures de type Enamel de marque Revell ou Humbrol, qui accrochent bien au plastique, diluables avec les diluant dédiés.


Dans un premier temps, on va s'occuper de camoufler les marques de coupure des ergots. En effet la coupe des ergots laisse généralement une marque blanche sur le plastique. Pour la rendre la moins visible possible, on va appliquer dessus au pinceau un peu de peinture de la même couleur que le plastique

Puis on tapote avec un morceau de papier absorbant pour retirer les excés de peinture.

Et voilà, si les marques de coupure demeurent visibles, elles sont tout de même beaucoup plus discrètes.

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur "suivant".........................................................

Dimanche 9 Mars 2008
Zenkuro
Lu 33146 fois



Commentaires

1.Posté par François. le 30/01/2010 11:47
Est-il possible de faire des modifications similaires sur une figurine qui a déjà été vernis????
Je voudrais également rajouter des décalcomanie, faut-ils les mettrent avant ou après le vernissage ??
Vous remerciant par avance.
Bonne journée.

2.Posté par Couby le 31/10/2010 10:47
Question peut etre stupide mais le vernissage ne risque-t-il pas de bloquer les articulations?

3.Posté par ERUSHIDO le 18/06/2012 18:36
Vraiment merci pour tout ces tutos trés instructif!J'ai ressortit mes 3 vieux kit de Gundam Wing en 1/144 (trés moche d'origine) et mon Deathcythe en 1/100 ^^ pour tester tout sa!J'ai un peu de matériel de peinture mais devoir les peindres au pinceau sa fait flipper!

Nouveau commentaire :

No Paint | Montage et Peinture | Techniques | Matériel | Trucs et astuces | Les conseils de Youli