Hobby Forever, le WebZine des Hobbyistes - Maquettes, figurines et toys des univers manga, SF et jeux vidéo



Tutoriel "No Paint" 4 - 2nd partie : Retouches de peinture et Gundam Markers




Tutoriel "No Paint" 4 - 2nd partie : Retouches de peinture et Gundam Markers
Et voici la suite du tutoriel spécial "No Paint" n°4 ! Après avoir vu dans une première partie la préparation des pièces, il est grand temps de nous atteler aux retouches de peinture à la Citadel et aux Gundam Real Touch Markers.

4. Les retouches au Gundam Real Touch Marker

Après les étapes de la coupe et du ponçage, il peut s'avérer que certaines zones gardent des marques blanches. Une manière très simple de les dissimuler est d'utiliser les Gundam Real Touch Marker. Cette gamme de Gundam Marker est parfaite pour les petites corrections de ce type, mais aussi le paneling et le vieillissement des kits (ce que nous verrons plus loin). Ils existent en 2 sets : Federation et Zeon, qui sont assez complémentaires. Je vous conseille donc de prendre les 2. Chaque feutre à deux pointes : une fine et une plus large. Enfin chaque SET est livré avec un effaceur : il s'agit du marker blanc. En plus des markers équipez vous de quelques cotons-tiges et de papier absorbant. Pour en savoir plus sur les Gundam Marker, vous pouvez également consulter l'article d'Yvan West Laurence qui leur est dédié.

Le torse du GM est un excellent exemple de cette utilité des Gundam Real Touch Markers, car le plastique bleu laisse souvent des marques de ponçage visibles, surtout dans des zones difficiles à lustrer comme l'encolure. On commence par appliquer quelques touches de marker bleu du SET Federation (image 37). Puis on essuie, soit avec un sopalin, soit même directement au doigt comme sur l'image 38. Pour les zones plus petites et difficiles d'accès utilisez un coton tige. Voyez le résultat sur l'image 40 : la couleur de la pièce a été uniformisée et les traces sont bien moins visibles.

Autre exemple ici avec l'Hyper Bazooka, retouché cette fois avec le marker gris, toujours du SET Federation. Notez que sur ce type de grande pièce grise, il est difficile de faire totalement disparaître la marque de collage. Il faudra pour cela vous mettre à la peinture intégrale ;)

Cette technique peut également être utilisée à plus petite échelle pour les retouches des points de coupe, il suffit d'appliquer avec la pointe fine une touche de marker de la couleur adéquate et d'essuyer légèrement la zone pour colorer les parties blanches.

5. Les retouches de peinture à la Citadel

Malgré les efforts de Bandai pour mouler au mieux ses kits en couleur, il reste souvent des zones qui ne sont pas dans la bonne couleur. Afin d'améliorer le rendu de votre kits, quelques retouches au pinceau sont les bienvenues. Pour cela rien ne vaut la peinture Citadel, qui adhère bien au plastique, s'applique facilement et est plutôt solide. Equipez vous de quelques pots de peinture des couleurs adéquates et de pinceaux de diverses tailles selon vos besoins (disponible chez les revendeurs Games Workshop notamment), d'un cutter type exacto et de cure dents.


Pour les couleurs du GM j'ai choisi :
- Adeptus Battlegrey dans la gamme Foundation, pour les parties grises
- Mithril Silver pour les parties argentées
- Golden Yellow pour le "V" du bassin
- Mechrite Red dans la gamme Foundation, pour les détails rouges, que je ne voulais pas "pétants"

Dans une coupelle, déposez un peu de peinture avec votre pinceau, puis diluez légèrement à l'eau (image 45). Je vous conseille de faire quelques tests sur des chutes de grappe pour trouver la bonne texture de peinture : trop liquide elle n'accroche pas au plastique, trop pâteuse elle laissera des marques de pinceau (image 46).

Adaptez la taille de votre pinceau en fonction de la surface à peindre et peignez la pièce face par face, en faisant en sorte que toute la face soit traitée avant que la peinture n'ai commencée à sécher. Cela améliore le tendu de la peinture. Par exemple il faudra peindre la manchette d'une seule traite puisqu'il n'y a qu'une face à traiter (image 47). Pour le haut de la cuisse qui est composée de 3 faces (image 49), il faudra peindre chaque face intégralement avant de passer à la suivante, et si possible en attaquant la bordure de la face suivante avant que la précédente est séchée, pour améliorer le raccord. Au besoin repassez une seconde couche lorsque la peinture est bien sèche, pour assurer le pouvoir couvrant.

Si vous débordez, comme sur l'image 51, pas de panique ! il suffit d'attendre que la peinture soit sèche, et la gratter avec un cure-dent (image 52). Sur les zones poncées la peinture accroche davantage, il suffit alors de la gratter avec le dos d'une lame (image 53). Et voilà le résultat : image 54, c'est nickel ! c'est le gros avantage de peindre sur le plastique nu.

Continuez de la sorte pour le détaillage du kit. Ainsi j'ai continué la peinture de l'épaule en faisant les contours rouge avec un pinceau fin (image 55). Pour le backpack j'ai d'abord passé une couche de gris (image 56), puis j'ai fait ressortir les détails avec du Silver (image 57). Les réacteurs ont été peints en silver sur l'extérieur et en rouge à l'intérieur (image 58). Pour les pieds, j'ai peint les plaques et les réacteurs en Silver également (image 59), puis j'ai rajouté un peu de rouge entre chaque cercle et du noir pour le fond (image 60).

Voici une vue d'ensemble des pièces traitées. J'ai notamment peint les détails de la tête en gris, le "V" du bassin e jaune, les viseurs des armes et la caméra arrière de la tête en vert clair, les différents boosters en silver avec fond noir (image 61).

6. Le paneling aux Gundam Real Touch Marker

L'une des étapes qui apporte le plus de cachet à un kit est la définition des panel lines , c'est à dire les lignes gravées du kit. Nous allons utiliser à nouveau les Gundam Real Touch Marker qui sont parfaits pour cet exercice. Selon le rendu souhaité, vous pouvez opter pour le feutre noir du SET Zeon, le gris du SET Federation pour un effet plus léger, ou une des autres couleurs pour un paneling en nuances de couleur. Ici pour les parties bleu foncé du kit j'ai opté pour le feutre noir du SET Zeon, et pour les parties blanches j'ai préféré le bleu-gris du SET Fédération qui rappelle la touche bleu du torse et des pieds de ce GM.

Commençons par le buste. La technique est très simple : il suffit de suivre les panel lines avec la pointe fine du feutre (image 62). Traitez également les reliefs et creux du kits pour souligner ses détails. C'est nomal si ça dépasse (image 63) ! On va tout simplement essuyer le surplus avec un coton-tige (image 64). Voilà la collerette terminée, image 65. Facile !

En cas de problème, utilisez le feutre blanc qui est un effaceur 'image 66). Voici le buste entièrement traité : image 67.

Autre exemple avec la jambe traitée au marker bleu-gris (68). Pensez également à traiter les lignes de jointures non collées lorsque celles-ci sont sensées suivre une panel line. Pour cela passez le feutre dans l'interstice avec de reclipser les pièces (image 69). Résultat final : image 70.

Autres exemples ici avec les armes et le bouclier (image 71).

Et voici le GM entièrement traité à la Citadel et aux Gundam Real Touch Marker. A minima, le paneling au Gundam Marker permet déjà d'améliorer grandement et facilement un kit sorti de boite, même sans ponçage ni retouche de couleur. Alors n'hésitez pas !

De dos, avec vue sur les détails du backpack :)

7. La pose des stickers

Faute de vrais décalcomanies, les HGUC sont souvent accompagnés de marquages sous forme de stickers. Avec un minimum de préparation on peut obtenir des marquages sympa et peu visible pour notre kit. Pour cela il vous faut un exacto équipé d'une lame impérativement neuve, et d'une pince.

Le HGUC GM Type C est livré avec une planche de stickers plutôt bien fournis et relativement fins (image 72). Ceci-dit en les appliquant tel quel sur le kit, ils sont très visibles du fait de leur large contour. Pour limiter cet effet, il faut minutieusement redécouper l'autocollant au plus prés del'impression (image 73). D'où l'importance d'une lame neuve : il faut couper le film sans abimer le marquage ni couper le support, sans quoi vous ne pourrez pas décoller le sticker. Récupérez le sticker avec la pince (image 74) trempez le dans de l'eau (image 75).

Puis positionnez-le à l'endroit voulu, vous pouvez vous aider d'un pinceau par exemple pour bien le mettre en place. L'eau facilite cette opération ainsi que l'évacuation des bulles d'air sous l'autocollant. Une fois bien placez, séchez la zone en appuyant en une seule fois avec un papier absorbant (image 77). Cela fiche l'autocollant donc soyez minutieux ! Résultat sur l'image 78 où vous pouvez constater que la démarcation de l'insigne est très discrète. Même topo avec les autres marquages, comme sur l'image 79 qui présente ceux du bouclier.

Et voilà notre GM quasiment terminé ! Quasiment car malgré tout il garde un aspect très plastique.

8. Le vernis mat

Voici l'astuce ultime pour casser l'aspect plastique d'un kit réalisé en no paint : l'application d'un vernis mat. Je n'ai pas pris de photo de cette opération, déjà présentée dans les précédents tutoriels (Exia par exemple). Pour cela vous pouvez utiliser une bombe de vernis mat acrylique (Mr Hobby Top Coat par exemple). N'en ayant pas sous la main je ne vous cacherai pas que j'ai appliqué le mien à l'aérographe ^^' Grâce à cette simple opération votre maquette n'aura plus l'air d'un jouet !

Petite astuce : pensez à protéger les optiques simplement avec de la patafix si vous souhaitez garder leur rendu bien transparent.

Si vous souhaitez un kit propre, vous pouvez vous arrêtez là, mais si vous voulez donner plus de vécu à votre maquette, il faudra suivre la prochaine étape de ce tutoriel consacré au weathering !

Lundi 8 Août 2011
Zenkuro
Lu 6975 fois



Commentaires

1.Posté par Gressmon le 08/08/2011 20:34
Je rajoute pour le vernis que tremper la bombe dans de l'eau chaude pour la chauffer améliore l'application du vernis (enfin je trouve !)

2.Posté par Jérome le 08/08/2011 22:57
Super tuto ! :)
Juste une petite précision Zen, ne pas utiliser le vernis matt en bombe Tamiya (TS80), il a une tendance à réagir avec (par ex) décals Gundam, voir photo=> http://i82.photobucket.com/albums/j243/DREANOUGHT/Kampfer/IMG_0108.jpg
Comme dirait Greg House, s'est écrit dessus...XD

Nouveau commentaire :

Tutoriel "No Paint" 4 - Retouches et Weathering