Hobby Forever - le WebZine des Hobbyistes

Finished work - RE/100 Gundam GP04G Gerbera


Rédigé par Zenkuro le Jeudi 17 Mai 2018 à 17:27 | Lu 608 fois | 1 commentaire(s)



Allez je sors de la vitrine un kit que j'ai terminé il y a 3 ans pour la Japan Expo 2015 : le RE/100 Gundam GP04G Gerbera, sorti en avril 2015.

Comme beaucoup de mobile suits du line up de la gamme RE/100 de Bandai, le RX-78GP04G Gundam Gerbera est un modèle plutôt rare puisqu'il s'agit ici de sa première itération en kit plastique, si on ne compte pas la version SD BB Senshi sortie en 2000. Il s'agit ici d'une maquette au 1/100 vendue au prix de 3500 JPY au Japon.

Pour la petite histoire, le GP04G est le 4ème mobile suit développé dans le cadre du programme « Gundam Project », les 3 premiers n'étant autre que le RX-78GP01 Gundam Zephyranthes (et sa déclinaison spaciale le GP01Fb Full Burnen), le RX-78GP02A Gundam Physalis et le RX-78GP03 Gundam Dendrobium, qui nous viennent de MS Gundam 0083 Stardust Memory. Le GP04G n’apparaît pas en tant que tel dans la série d'OAV, mais il faut savoir que l'un des MS antagonistes, le AGX-04 Gerbera Tetra, n'est autre qu'une version adaptée pour Zeon du GP04G.

Présentation du kit

Ce GP04G Gerbera est typique de ce que peut nous offrir de meilleur la gamme RE/100 : des kits à la conception simple mais de qualité. Ici pas de squelette interne, pas de mobilité exacerbée, pas de gimmicks à outrance. Mais très peu de lignes de jointure et un excellent niveau de détails externes avec beaucoup de panel lines et de détails moulés dans la masse. En effet il faudra sortir les pinceaux ou le masking tape pour peindre tous les détails, mais en contrepartie le kit est visuellement plus riche que certains Master Grade actuels. La mobilité est quant-à-elle tout à fait satisfaisante et offre de belles poses dynamiques. Bref tout ce que j'aime dans la gamme RE/100.

Côté accessoires, il vient avec ce qu'il faut : un flingue, un bon gros canon des familles, un bouclier, deux beam sabers montés au dessus des épaules et deux paires de mains fixes (fermées et pour tenir les armes). De plus, un patin d'atterrissage peut être monté sur l'aile centrale. Non seulement c'est du plus bel effet mais en plus cela assure le parfait maintien du kit dont tout le poids pèse vers l'arrière. Le GP04G peut bien sûr être monté sur une action base mais je trouve la pièce de maintien, qui se clipse sous le bassin, un peu faible pour faire le job.

La réalisation

J'ai fait ce kit en speed run pour la Japan Expo. Pas de modification ou de custom donc, mais du straight build avec une peinture en preshading classique, pour une réalisation qui s’est étalée sur 3 jours. Juste une chose, j'étais alors en rade de blanc Tamiya ou Hobby Color, du coup je me suis rabattu sur de l'acrylique d'art en tube « Louvre » de la marque Lefranc et Bourgeois. Il faut dire aussi que j'étais dans une période où j'ai essayé de passer plusieurs marques d'acryliques d'art à l'aérographe, mais trouver le bon diluant et la bonne dilution c'est avéré vraiment galère. Honnêtement j'ai laissé tomber, ça ne vaut pas le coup de se prendre la tête avec un résultat aléatoire juste pour économiser quelques euros.

Pour revenir plus spécifiquement aux peintures Louvre, j'ai réussi à les diluer avec le diluant X20A de Tamiya, mais avec deux problèmes importants :
- la peinture était peu couvrante, ce qui a nécessité plusieurs couches et a donné un rendu plus gris clair que blanc du fait de la sous-couche foncée que j'avais préalablement appliquée pour le preshading.
- la peinture s'est avérée très fragile au frottement, notamment lors du nettoyage des panel lines réalisées avec un jus d'enamel dilué à l'essence F. En conséquence j'ai du fortement vernir le kit avec plusieurs couches de Klir / Sol Plus pour assurer la protection de la peinture avant le paneling.

Les autres couleurs sont des acryliques à alcool Tamiya / Hobby Color classiques, les détails ayant été peints au pinceau à la peinture Citadel.

Enfin, j'ai acheté une planche de décals à l'eau chinoise dédiée à ce kit pour habiller tout ça. Il faut dire que les grandes surfaces du GP04G s'y prêtent très bien. Les décals étaient de bonne qualité bien que plusieurs fautes soient à déplorer sur certains textes. L'utilisation d'assouplissant pour décal a permis de bien leur faire prendre la forme des pièces arrondies.

Conclusion

Voilà pour ce kit fort sympatique ! Il faut dire que j'adore le GP04G Gerbera dont les ailes très particulières ne sont pas sans rappeler une libellule. Place aux photos !



















1.Posté par Jérome le 18/05/2018 00:11
Toujours aussi belles tes réalisations :D, et je le trouve plus sympa avec ce blanc/gris (qui s'harmonise parfaitement avec les autres teintes).
N'étant pas du tout Gundam (le MS), je trouve ceux de MS Gundam 0083 Stardust Memory particulièrement beaux, bon à par le GP02...
Je trouve dommage que le Gerbera Tetra ne soit pas sorti en RE/100, sachant qu'il n'existe pas en MG?!

Nouveau commentaire :



Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Rss




Facebook

Derniers tweets
zenkuro/hobbyforever : @Hobby_Ninja Va plutôt plier ton linge !
Lundi 15 Octobre - 16:10