Hobby Forever - Maquettes des univers de l'imaginère

Tutoriel "No Paint" 1 - Améliorer facilement une maquette Gundam sortie de boite


Rédigé par Zenkuro le Dimanche 9 Mars 2008 à 10:10 | Lu 37592 fois | 3 commentaire(s)



On va ensuite peindre les parties à retoucher. Pour celà il faut commencer par diluer un peu la peinture. En effet la peinture du pot est un poil trop épaisse, ce qui laisse des marques de pinceau lors de son appliquation. Versez un peu de peinture dans une coupelle ou une palette par exemple et ajoutez un petit peu de diluant pour la rendre un peu plus liquide, mais pas trop sans quoi la peinture accrochera mal. Faites des mélanges au besoin pour obtenir la bonne couleur.

On applique la peinture de manière uniforme sur toute la surface de la zone à peindre. Certaines couleurs sont plus difficiles que d'autres à appliquer, comme le blanc par exemple qui a un faible pouvoir couvrant, et à plus forte raison dans le cas présent où il est appliqué sur du gris foncé. De plus il s'agissait de blanc tamiya un peu trop dilué. La première couche a donné un résultat "sale".

Mais avec plusieurs couches on peut s'en sortir facilement, ici la deuxième.

Le résultat aprés la 4éme couche est enfin correct.

D'autres couleurs posent bien moins de soucis, comme ici le doré où seules deux couches ont suffit. Tout celà dépend de la teinte, de la dilution et de la marque. Comme déjà dit plus haut la Citadel donne de bons résultats.

L'avantage de la peinture directement sur plastique, c'est qu'en cas de débordement, il suffit d'attendre que la peinture sèche pour la gratter avec un cure-dent. Evitez les objets métaliques (cutter par exemple) pour ne pas rayer le plastique.

III. Dessiner les panel lines

Pour réhausser les détails il est important de dessiner les panel lines (lignes de structures) de votre maquette, c'est à dire les lignes gravées. Une technique très simple sur le plastique nu consiste à utiliser les encres Citadel.

Checkpoint matériel
- toujours notre bon vieux pinceau fin,
- et de l'encre Citadel, vendue dans les mêmes boutiques que la peinture Citadel. Plusieurs couleurs sont disponibles, dont le noir (black ink), classique pour les panel lines, ou le noisette (chestnut ink) que j'ai utilisé ici et qui donne un beau rendu.


L'encre Citadel est bien plus liquide que la peinture et idéale pour ce genre de travail. Pour l'appliquer il vous suffit de suivre la ligne avec votre pinceau, l'encre sera canalisée dans la rainure par capilarité. De plus, comme précédemment pour la peinture il sera très facile de nettoyer les débordements, soit immédiatement en essuyant avec un chiffon ou du papier absorbant, soit en grattant une fois sec.

Soulignez également les reliefs des pièces pour faire ressortir les détails.

Soyez particulièrement minutieux sur les parties peintes car là vous n'aurez pas le droit à l'erreur. La peinture aura tendance à absorber l'encre, surtout les peintures mattes, donc soyez léger lors de l'application en appliquant peu d'encre à la fois pour éviter les taches et débordements.

Ici vous pouvez voir les retouches faites sur le buste : le masque a été détaillé : fond noir pour les yeux puis doré, menton et caméras en vert, sorties d'air de la tête et de la jupe en gris, tour du torse en doré, triangle central en rouge. Et enfin passage des panel lines à l'encre Chesnut.

Et voilà le résultat aprés retouche de l'ensemble du modèle.

IV. Vernissage en matt

A ce stade notre modèle a déjà bien plus belle allure que lors de sa sortie de boite. Pour autant il fait encore très "plastique". L'étape suivant va consister à casser ce rendu à l'aide d'une couche de vernis matt.

Checkpoint matériel
- une bombe de vernis matt pour maquette : Mr hobby Top Coat matt (en photo) ou Tamiya TS80 Flat Clear par exemple.

Vaporisez le vernis à 20 cm environ de la maquette, par voiles légers. Evitez de trop insister afin de ne pas provoquer un effet "verglacé" qui se produit lorsque la couche de vernis matt est trop importante.

Et voilà le résultat, l'aspect plastique a disparu et le vernis apporte une texture proche de celle de la peinture. De plus le vernis protègera votre travail.

Conclusion

Voilà comment avec peu de matériel on peut apporter une nette amélioration à une maquette Gundam, comparez ce Nataku avant et aprés retouche pour vous en convaincre.

J'espère que ce tutoriel vous aura mis le pied à l'étrier et qu'aprés avoir réalisé quelques modèles simplement retouchés vous passerez à la vitesse supèrieure :)

1 2





1.Posté par François. le 30/01/2010 11:47
Est-il possible de faire des modifications similaires sur une figurine qui a déjà été vernis????
Je voudrais également rajouter des décalcomanie, faut-ils les mettrent avant ou après le vernissage ??
Vous remerciant par avance.
Bonne journée.

2.Posté par Couby le 31/10/2010 10:47
Question peut etre stupide mais le vernissage ne risque-t-il pas de bloquer les articulations?

3.Posté par ERUSHIDO le 18/06/2012 18:36
Vraiment merci pour tout ces tutos trés instructif!J'ai ressortit mes 3 vieux kit de Gundam Wing en 1/144 (trés moche d'origine) et mon Deathcythe en 1/100 ^^ pour tester tout sa!J'ai un peu de matériel de peinture mais devoir les peindres au pinceau sa fait flipper!

Nouveau commentaire :