Hobby Forever - Maquettes des univers de l'imaginaire

Tutoriel "No Paint" 2 - Amélioration avancée d'une maquette sortie de boite


Rédigé par Zenkuro le Samedi 17 Mai 2008 à 12:47 | Lu 37751 fois | 14 commentaire(s)



V. Retouches de peinture

Les kits actuels sont moulés en couleur, mais il y a toujours certaines parties qui ne sont pas dans la bonne couleur. On va corriger ça avec quelques touches de peinture. La peinture Citadel, destinée aux figurines Games Workshop, est particulièrement adaptée au travail au pinceau, elle réagit très bien sur le plastique nu, sèche vite et se dilue à l'eau. Elle a de plus l'énorme avantage d'être facilement trouvable en France. C'est pourquoi mon choix se porte sur cette marque pour le no paint.

1. Voici comment j'utilise la Citadel pour les no paint. Comme nous n'avons besoin que de quelques touches de peinture, je travaille à la palette. Avec le pinceau je prélève un peu de peinture du pot que je dépose sur la palette (plusieurs fois selon la quantité nécessaire), j'ajoute de la même façon la seconde couleur si je fais un mélange, puis toujours avec le pinceau je rajoute un peu d'eau pour la dillution, et je mélange bien.

2. J'applique ensuite la peinture sur la pièce.

3. Lorsque la peinture est sèche, je gratte les débordements à l'aide d'un simple cure-dent. Pour cette opération, évitez les objets en métal qui rayeraient le plastique.

4. Pour les surfaces de taille moyennes, essayez tant que possible d'appliquer une couche uniforme sur toute la partie à peindre avant que la peinture ne sèche. Celà permet à la peinture de se tendre de manière régulière lors du séchage et ainsi de limiter les traces de pinceau.

5. Sur les grandes surfaces, comme la face interne du bouclier sur la photo, utilisez la même technique en appliquant uniformément la peinture sur chaque face de la pièce. Vous pouvez comparer le rendu de la couleur avec le gris du plastique de la lame.

6. Sur cette photo vous pouvez voir les détails peints de la tête :
- yeux en vert sur fond noir
- sortie d'air des joues en jaune et gris
- gris et violet pour les parties mécaniques du haut de la tête
- couche de noir sous la pièce transparente sur les côtés
- front en noir

Au passage vous noterez que j'ai affiné les extrémités des antennes blanches de la tête et jaunes du torse à l'aide de la lime pour les rendre plus pointues.

7. Voilà le résultat aprés montage et détaillage au pinceau.

Ont été peints :
- les détails de la tête
- parties grises haut-gauche et haut-droit du cercle entourrant le globe transparant du torse
- zones sous les parties transparentes en noir
- lignes mécaniques grises du torse, des bras, des jambes et des pieds
- demi-cercles gris du bouclier du gun-épée
- intérieur du grand bouclier

Astuce
- La Citadel est une peinture assez épaisse, par conséquent elle doit être diluée pour que son application soit fine et pour minimiser les marques de pinceau. De plus elle ne doit pas être trop diluée sans quoi elle accrochera mal au plastique. Pour vous assurez de la bonne consistance de la peinture, faite des tests préalables sur un morceau de grappe !

- La gamme Citadel ne propose pas toujours les bonnes couleurs, et il est parfois nécessaire de faire des mélanges. Trois exemples tirés de l'Exia :
. gris foncé des parties méchaniques : 50% de codex grey + 50% de black chaos
. violet des parties souples (utilisé pour la tête) : 80% de white skull + 20% d'enchented blue + une pointe de blood red
. vert des yeux : 65% de sunburst yellow + 35% d'encheted blue
Pour vous assurer que la teinte convient comparez-la simplement avec la pointe du pinceau à la couleur du plastique correspondant.

- La Citadel sèche très vite, inutile de préparer à l'avance beaucoup de peinture sur la palette. Si la peinture commence a s'épaissir, rajoutez de l'eau.

VI la réalisation des panel lines

Grace à une dillution adaptée, les encres Citadel sont idéales pour réaliser les panel lines des kits no paint. Pour ce kit, j'ai choisi d'utiliser deux couleurs d'encre : du noir classique pour les pièces de couleur, et du bleu pour les pièces blanches qui donne un excellent rendu.

1. L'encre doit être préparée pour donner son meilleur rendu sur du plastique nu. Commencez par verser un peu d'encre dans une coupelle (les pots de Citadel peuvent se dévisser).

2. Rajouter une goute de l'ingrédient secret : du liquide-vaisselle !

3. On dillue tout ça avec de l'eau et on mélange bien.

4. L'application se fait très simplement au pinceau, en appliquant le mélange obtenu dans les rainures, les creux et autour des reliefs. N'ayez pas peur de déborder, ce n'est pas grave sur du plastique nu.

5. Appliquez ainsi le jus sur toutes les pièces de la maquette. Vous pouvez voir ici ce que ça donne avant nettoyage.

6. Pour le temps de séchage, lorsque vous avez terminé l'application du jus sur l'ensemble des pièces vous pouvez passer au nettoyage des premières pièces traitées . Nettoyez les débordement avec un simple coton-tige sec. En frottant délicatement, l'encre qui n'est pas dans les creux sera effacée, laissant ainsi des panel lines impéccables.

7. Pour les parties inaccessibles au coton-tige, vous pouvez gratter avec un cure-dent, comme pour la peinture.

8. Attention, pour l'application de l'encre sur les parties peintes, soyez très précis car l'encre accroche très rapidement sur la peinture ! Si jamais vous débordez, vous avez quelques secondes pour nettoyer avec un coton-tige humidifié. La peinture Citadel étant assez costaud, elle ne sera pas abimée par l'opération (sauf si vous frottez comme une brute !)

9. Et voilà le travail, des panels lines impeccables très faciles à réaliser avec un minimum d'effort.

10. Voici l'Exia aprés la réalisation de toutes les panel lines. Les pièces blanches ont donc étaient traitées à l'encre bleue tandis que les autres pièces l'ont été à l'encre noire. Notez que la maquette a encore un rendu "plastique", nous allons corriger celà à la prochaine étape.

Astuce
- Tout le secret de cette technique réside dans la goute de liquide-vaisselle, le dégraissant contenu dans ces produits permet à l'encre d'accrocher au plastique. En effet l'encre pure ou seulement dilluée à l'eau n'accroche pas et forme un effet "goute" sur le plastique nu qui empèche l'effet de dégradé doux que vous pouvez voir sur les photos. Comparez avec l'article sur le Nataku, sur lequelle l'encre était utilisée pure, pour voir la différence !

- Le nettoyage de l'encre au coton-tige n'est possible que sur une surface parfaitement lisse. J'ai déjà évoqué l'accroche sur la peinture. C'est aussi le cas sur les zones poncées qui n'aurait pas été suffisemment lissées. L'encre accroche fortement sur ces zones, le coton-tige ne permet pas de l'effacer. il suffit alors simplement de poncer la zone avec du papier abrasif fin. Par l'effet du ponçage, l'encre en surface sera poncée tandis que restera celle dans les creux.

VII. Vernissage en mat

Le vernissage à la bombe est la dernière étape indispensable pour réussir un no paint, pour deux raisons. D'abord il va permettre de protéger les retouches de peinture et les panel lines, et surtout en matifiant votre kit vous allez casser l'aspect plastique et donner l'impression qu'il est peint, celà grâce à la texture du vernis.

L'application du vernis se fait sur des parties entières : buste, bras, jambe etc... que vous pouvez tenir en enfichant des pics à brochettes ou des baguettes chinoises dans les polycaps, si nécessaire avec un peu de patte à fixe, ou tenu avec les pinces pour les petites pièces.

Pour appliquer correctement le vernis en bombe, il faut avant tout SECOUER la bombe pendant au moins 1mn30 à 2mn, sans quoi la pulvérisation donnera un effet moucheté inesthétique ou un effet givré selon les marques de vernis.

Ensuite la pulvérisation se fait à environ 30cm de la pièce, par PETITES pulvérisations dans un mouvement qui commence avant et se termine aprés la pièce afin d'éviter les risques de crachotis sur la pièce. De plus il ne faut surtout pas insister sur une même zone, soyez tout le temps en mouvement tout en faisant tourner la pièce pour bien pulvériser partout.

Pour vos premiers essaies, entrainez-vous sur des chuttes de grappe pour attraper le coup de main et avoir un bon rendu.

Astuces :

- Vous pouvez utiliser une rondelle ou un morceau de carte plastique de 1mm d'épaisseur percé et enfiché sous le pulvérisateur (voir photo) pour diminuer la quantité de produit pulvériser et ainsi augmenter la durée de vie de votre bombe et éviter de noyer la pièce par mégarde.

- Si jamais vous obtenez un effet moucheté, vous pouvez récupérer le coup en ponçant les pièces avec du papier abrasif très fin pour éliminer le vernis et pouvoir passer une nouvelle couche.

VII. Galerie

Et voilà le travail ! Avec la couche de vernis mat le kit a perdu son rendu plastique qui faisait penser à un jouet et a davantage l'aspect d'une vrai maquette. Je vous laisse admirer le résultat obtenu sur ce Gundam Exia 1/100, plutôt convainquant et très facile d'accés pour les débutants :) Voyez notamment le gros plan sur la jointure des épaules et les jointures de l'arrière des cuisses, très discrètes au final.





A bientôt pour le 3ème article de cette série dédiée au no paint, où je vous montrerai de nouvelles techniques pour améliorer encore le rendu et donner un effet de vieillissement.

1 2





1.Posté par nino le 20/05/2008 18:12
Vraiement tres bien cet article !! rien a redire... ca donne envie d'essayer un no paint ! et le coup du liquide vaiselle est une tres bonne astuce !
Bravo !

2.Posté par Rikimaru le 23/05/2008 07:45
Très bon article ! Merci pour tous ces conseils ! Je crois que je vais essayer de réaliser la même chose dès que j'aurais tout le matériel nécessaire.
Est-ce qu'une version de cette article est prévue pour Dynames, Kyrios et Virtue, les trois Gundam restants ? Je pense que c'est à peu près le même principe mais en ce qui concerne les couleurs cela reste plus floue.

Merci

3.Posté par deathzhiwen le 28/07/2008 06:52
merci pour tout tes tutos sur la realisation des gunplas. je me suis acheter l'exia ( si tu passes sur mon blog, le dernier article...) et tes conseils ( putty, peinture, panels lines ) m'ont beaucoup aider. je voudrais juste demander un detail: faut-il peindre le generateur GN de l'exzia en vert ou faut-il le laisser transparent?

4.Posté par Zenkuro le 30/07/2008 11:14
Salut, ce que je te conseille c'est de peindre en vert la partie sous la pièce transparente, et de laisser cette dernière tele quelle. Ainsi tu concerves l'effet transparent du GN Drive, comme je l'ai fait sur mon exia ;)

5.Posté par deathzhiwen le 31/07/2008 16:40
merci! au fait, t'es bien le zenkuro de gundamers?

6.Posté par Zenkuro le 31/07/2008 18:00
yep, parmi d'autres forums :)

7.Posté par Tazoupetonbus le 03/10/2008 20:58
Moi je me sers d'un coupe ongle pour les ergots et ensuite de mon couteau de précision pour bien découper le restant et un coup de papier abrasif. C'est plus long mais je trouve ça plus net.

8.Posté par agitori le 22/10/2008 18:06
très intéressant merci ^^
j'ai un exia avalanche et un astrea a peindre et a monter sa va être marrant XD

9.Posté par Card le 21/05/2009 11:46
Salut,

Jme demandais où est ce que je pourrais me procurer le vernis en bombe, à part sur le net --' thx :)

10.Posté par zenkuro le 21/05/2009 19:17
Salut, boutiques de maquettisme tout simplement, sinon le vernis Purity Seal de Citadel est pas mal (voir le tuto sur le Strike Gundam) dispo dans les boutiques Games Workshop ;)

11.Posté par Card le 21/05/2009 19:42
J'ai vu en effet, merci :D Encore un aller-retour chez gameworkshop :P
Et concernant le Putty, c'est trouvable en france?

12.Posté par zenkuro le 21/05/2009 20:36
boutique de maquettisme également comme la pluplart des produits utilisés. Mais l'achat sur le net revient bien moins cher.

13.Posté par Card le 24/05/2009 13:06
Encore une question :p La peinture bleu pour l'exia, sur les épaules, tu as utilisé direct du enchanted blue? le bleu n'a pas la même couleur :s

14.Posté par Bellas le 12/08/2015 15:50
Bonjours, merci pour tout le travaille que vous fournissez et partager.
J'aurais quelques questions :
-Faut-il toujours passer une couche de vernis brillant avant d'effectuer un panel line ? ( je pense le faire avec le panel line accent color black de Tamiya)

-Dans quel l'ordre doit-on effectuer les actions suivantes : le panel line, les decas(ou stickers) et le vernis final (mat ou brillant).

-Pour la couche de vernis final vous recommandez de faire des parties entières. Mais est ce que l'on doit masquer le squelette et vernir que les "pièces d'armure" ? Car le vernis ne risque pas de gêner au niveau des articulations des genoux coudes et doigts ?

Merci par avance.

Nouveau commentaire :