Hobby Forever - Maquettes des univers de l'imaginaire

L’histoire du Gunpla (3ème partie) – 2000 à 2008 : Bandai face à la dualité grand public / maquettistes confirmés


Rédigé par Zenkuro le Lundi 1 Décembre 2008 à 11:30 | Lu 18973 fois | 5 commentaire(s)



Gundam Dynames - FG - 1/144 - 2007
Gundam Dynames - FG - 1/144 - 2007

Septembre 2007 : Lancement de la gamme Gundam OO

C’est en 2007 que sort la dernière série Gundam en date, Mobile Suit Gundam 00. Pour cet anime, Sunrise opte pour le format de diffusion en saison. La première saison qui comprend 25 épisodes est ainsi diffusée du 6 octobre 2007 au 29 mars 2008. La seconde saison, qui se déroule 4 ans après les évènements décrits durant la première saison, est diffusée à partir du 5 octobre 2008 jusqu'à a priori mars-avril 2009. Plusieurs spin-off sortent parallèlement sur d’autres supports : un roman-photo Gundam 00P publié dans Dengeki Hobby mag, une série de MSV dénommée Gundam 00V publiée dans le magazine Hobby Japan, et un manga prépublié dans le magazine Gundam Ace : Gundam 00F.

Dés septembre 2007 Bandai sort les premiers kits tirés de la série. Comme pour Gundam SEED, la gamme 00 est déclinée en 4 grades :
- First Grade 1/144 : cette fois-ci les modèles d’entrée de gamme affichent officiellement le sigle FG.
- High Grade Gundam 00, à l’échelle 1/144,
- les modèles 1/100 qui ne portent toujours pas de grade mais sont d’une très belle qualité,
- les modèles 1/60, équivalent là aussi à du HG.

SVMS-010 Over Flag - HG - 1/144 - 2008
SVMS-010 Over Flag - HG - 1/144 - 2008
L’application du sigle FG aux modèles les plus basiques de la gamme n’est pas anodine. Sans atteindre la qualité des HG, ces modèles sont un cran au dessus des 1/144 SEED, grâce à un niveau de détail légèrement supérieur et surtout des articulations aux coudes et genoux qui leur apportent une mobilité supplémentaire. Cette gamme dont le cœur de cible était les écoliers, n’a pas rencontré le succès escompté et seul les 4 Gundam vedettes de la série sont édités en FG : le Gundam Exia, le Gundam Dynames, le Gundam Virtue et le Gundam Kyrios. Le 0 Gundam fut également édité en FG mais uniquement en tant que prix d’un jeu-concours organisé par le site bandai-hobby.net en mars 2008. Enfin un kit FG du GN-XXX Gundam Raziel, tiré du spin-off Gundam 00P est offert avec le numéro de janvier 2009 du magazine japonais Dengeki Hobby mag., suivi dans le numéro de février par l’unité de soutien GN Sefer 1/144, combinable avec le Raziel.

GNY-001 Gundam Astraea - 1/100 - 2008
GNY-001 Gundam Astraea - 1/100 - 2008
Comme pour Gundam SEED, les HG demeurent le fer de lance de la gamme et proposent le line-up le plus fourni avec 28 modèles fin 2008. Là encore la qualité est supérieure à leur équivalent HG SEED, avec une conception très bien pensée, des articulations en ABS permettant des poses très dynamiques et un très bon niveau de détail pour cette échelle.
Le kit le plus imposant de la gamme est le GN-Arms, extension de combat à l’image du Dendrobium ou du Meteor Unit. Il est sorti en deux versions : GN-Arms Type-E avec le Gundam Exia, qui pour l’occasion a bénéficié d’une version Trans-Am, en fait un simple recolor rouge des bandes souples du kit que l’on trouve sur les cuisses et reliant les épaules aux bras, et GN-Arms Type-D avec le Dynames.
Un kit de conversion pour réaliser le Gundam Astraea de Gundam 00F à partir du HG Gundam Exia fut offert avec le numéro de février 2008 de Dengeki Hobby mag.


GN-001 Gundam Exia - 1/60 - 2007
GN-001 Gundam Exia - 1/60 - 2007
Les modèles 1/100 ne sont pas en reste. Présentant un line-up plus resserré de 13 modèles à la fin de l’année 2008, son cœur de cible est avant tout le marché des jeunes adultes plus exigeants et au pouvoir d’achat plus élevé. Les modèles 1/100 Gundam 00 sont ainsi d’une très belle qualité technique, équivalente aux premier Master Grade, avec peu de lignes de jointure et un niveau de détail élevé. On pourrait dire que seule leur manque une frame.
Le choix des modèles édités dans cette gamme est également différent de celui des HG puisque en dehors des principaux MS de la série on trouve des MSV apparaissant dans les spin-off de la série : les Gundam Astraea et Gundam Astraeae Type-F tiré de Gundam 00F et le Gundam Avalanche Exia de Gundam 00V.
A noter que l’armure du Gundam Virtue 1/100 peut être retirée pour laisser apparaître le Gundam Nadleeh. Le Gundam Exia [Trans-Am mode] est une version perlée rose de l’Exia. Le OO Gundam est quant à lui équipé d’un système de LED éclairant ses GN-Drives. En décembre 2008 Bandai sort l’unité de soutien O Raizer, combinable avec le OO Gundam, disponible seul ou en SET avec ce dernier.

Enfin la gamme 1/60 ne propose qu’un seul et unique modèle, le Gundam Exia. Des prototypes des autres Gundam avaient été présentés lors de différents salons fin 2008, mais aucun ne fut finalement édité par Bandai.

Line-up à décembre 2008 :

GNX-509T GN-X III A-Laws type - HG - 1/144 - 2008
GNX-509T GN-X III A-Laws type - HG - 1/144 - 2008
FG Gundam 00 : GN-001 Gundam Exia, GN-002 Gundam Dynames, GN-003 Gundam Kyrios, GN-005 Gundam Virtue

HG Gundam 00 : GN-001 Gundam Exia, SVMS-01 Union Flag, GN-002 Gundam Dynames, GN-003 Gundam Kyrios, MSJ-06II-A Tieren Ground type, GN-005 Gundam Virtue, SVMS-01E Graham’s Union Flag custom, MSJ-06II-SP Tieren Taozi, GNW-001 Gundam Throne Eins, MSN-06-E Tieren Space type, SVMS-010 Over Flag, GNW-002 Gundam Throne Zwei, GN-Arms Type-A + Gundam Exia (trans-am mode), GNW-003 Gundam Throne Drei, GN-004 Gundam Nadleeh, MSJ-06II-AT Tieren Space Commander type, AEU-09Y812/A Al-Sacheez’s AEU Enact custom Agrissa type, GNX-603T GN-X, AEU-09 AEU Enact demonstration color, AEU-09Y812 Al Sacheez’s AEU Enact custom Moralia type, GN-Arms Type-D + Gundam Dynames, GN-0000 OO Gundam, GNX-509T GN-X III A-Laws type, GN-006 Cherudim Gundam, GNX-704T Ahead mass production type, GN-008 Seravee Gundam, GN-007 Arios Gundam, GNX-704T/AC Mr Bushido’s Ahead

1/100 Gundam 00 : GN-001 Gundam Exia, GN-002 Gundam Dynames, GN-003 Gundam Kyrios, GN-005 Gundam Virtue, GNY-001 Gundam Astraea, SVMS-010 Over Flag, MSJ-06II-A Tieren Ground type, GNY-001F Gundam Astraea Type-F, GN-001/hs-A01 Gundam Avalance Exia, GN-001 Gundam Exia [Trans-Am mode], GN-0000 OO Gundam, GNR-010 O Raiser, OO Gundam + O Raizer SP set.

1/60 Gundam 00 : GN-001 Gundam Exia

Conclusion : allier accessibilité et exigence, pari réussi pour Bandai

Durant les années 2000 Bandai a su développer la franchise Gundam vers de nouveaux horizons. Les fans de la principale série de cette décennie, Gundam SEED, auront connu le line-up le plus impressionnant depuis les débuts du gunpla. Le fan lambda ne peut y trouver que son bonheur même si la qualité n’est pas optimale. La barre est redressée avec la gamme OO qui place le niveau de qualité très haut pour une gamme dédiée à une série. La conception des kits actuels est vraiment étudiée pour apporter le plus grand plaisir aux fans et permettre de réaliser des modèles de bonne figure même sans colle ni peinture. Toujours dans cette quête d’accessibilité, Bandai aura également fait timidement ses débuts dans le domaine des kits prépeints, sans grand succès. Il faut dire que la conception de ses kits moulés en plusieurs couleurs est déjà très aboutie.

Parallèlement Bandai aura porté la qualité de ses kits à un niveau supérieur avec les gammes EX-Model et UC Hard Graph, démontrant que la firme était parfaitement capable de produire de vraies maquettes du niveau des meilleurs fabricants de maquettes « traditionnelles ».

Mais le véritable tour de force de Bandai est peut-être le fait d’avoir réussi à réaliser des kits susceptibles de satisfaire à la fois le parfait débutant et le maquettiste chevronné. On retrouve cette volonté dans l’ensemble des gammes de Bandai, et plus encore au travers de la gamme Master Grade. Fer de lance de Bandai en terme de qualité, les MG n’ont cessé d’évoluer depuis le lancement de la gamme en 1994, comme cela a été expliqué dans le second article du dossier.
On retrouve dans les dernières améliorations techniques apportées aux modèles de la gamme d’abord cette volonté de créer des kits accessibles à tous. Leur montage est soit plus long du fait du grand nombre de pièce, mais pas plus compliqué. Leur conception en snap-fit, c'est-à-dire encliquetable et moulée en couleur, est étudiée au mieux : la plupart de spièces sont dans la bonne couleur et les lignes de jointure disgracieuses sont minimes. De plus, si la gamme était initialement destinée à accueillir les modèles de l’Universal Century, les MS vedettes des autres séries sont également déclinés en MG, démontrant la volonté de Bandai de toucher un large public.
Parallèlement Bandai pousse toujours plus loin le soucis du détail notamment au travers des éléments mécaniques et de la frame (squelette), à un point tel que les derniers MG sont quasiment du niveau des Perfect Grade et que cette dernière gamme n’a pas connu de nouvelle sortie depuis 2004. Les maquettistes confirmés trouvent ainsi dans les MG le niveau de détail et de qualité optimal pour les kits de Mobile Suits. La gamme MG se trouve ainsi véritablement à la croisée des chemins, ralliant débutants et confirmés, fans de l'UC et des univers alternatifs.

Le même constat peut être fait dans une moindre mesure pour la gamme HGUC qui depuis son lancement en 1999 constitue toujours le top niveau de ce qui se fait à l’échelle 1/144. Bien que limitée à l’UC, cette gamme s’adresse à tous, ne serait-ce que parce qu’au Japon Gundam reste indissociable de l’Universal Centurie. Comme pour les MG, Bandai a œuvré pour facilité le montage de ces kits.
Du point de vue du niveau de détail par contre, la gamme demeure limitée par une double contrainte. La première est d’ordre technique, l’échelle ne permet pas de développer des détails mécaniques aussi poussés que sur les grands frères MG tout en conservant une mobilité maximale, du moins sur les modèles de taille standard de 12cm. On le voit notamment avec le développement des articulations en ABS qui ont permis d’accentuer fortement la mobilité au détriment d’un certain esthétisme et réalisme mécanique. La seconde contrainte est plus d’ordre esthétique, puisque le design officiel de bon nombre de MS demeure assez « lisse » et dépourvu d’un niveau de détail extérieur (panel lines, détails électroniques, etc…) élevé. La conception des kits en est directement impactée, si bien qu’une maquette plastique 1/144 Gundam ne peut être dotée d’un niveau de détail équivalent à ce que l’on peut trouver sur d’autres maquettes, les kits Star Wars de Fine Molds par exemple. Il faut se tourner vers les kits résines pour trouver un niveau de détail vraiment supérieur. Toutefois, bien que techniquement limitée, l’échelle 1/144 possède un fort attrait pour les maquettistes confirmés (prix, encombrement faible…) qui trouvent malgré tout dans la gamme HGUC une base de travail de qualité tant pour du détaillage que pour les améliorations de mobilité. Cette gamme parvient de ce fait à rallier l’ensemble des fans de l’UC, qu’ils soient débutants ou confirmés.

Ainsi, force est de constater qu’aujourd’hui le pari de Bandai de satisfaire aussi bien les débutants venus à Gundam par les dernières séries que les maquettistes confirmés fans de l’UC de la première heure est pleinement réussi, pour notre plus grand plaisir.

Bibliographie :
Gundam Plastic Model Catalogue 2007 - éd. Mediaworks - 2800 JPY
Gundam Official Guide - Mark Simmons et Benjamin Wright, éd. Animerica - 12.95$

Liens :
- Dalong.net
- Hobby Search
- HLJ

1 2 3 4





1.Posté par kameyoko le 02/12/2008 10:19
Vraiment c'est un superbe article Zenkuro! Très intéressant, tout comme les anciens articles.

La dualité nouveaux fans/ maquettiste confirmé et anciens fans est vraiment bien traitée. C'est vrai que bandai a du bien réfléchir à comment satisfaire ces deux cibles assez distinctes. Au final chacun y trouvant son compte.

Par contre mon seul regret ce que ne soit pas abordé l'évolution des HGUC et des MG. Car selon moi leur conception même rentre dans cette dualité.

Comme tu le disais HGUC et MG sont, pour simplifier, adressé à des gens plus confirmé que les Seed ou Gundam 00. Pourtant leur conception récente fait qu'on a l'impression que Bandai cherche à démocratiser ces gammes pour qu'elles s'adaptent au plus grand nombre, tout en laissant de vastes possibilités pour les maquettistes plus chevronnés.

C'est pas pour rien, entre autres, qu'on trouve dans les MG des Seed, des Wing et autre Destiny.

Bref superbe article. Bravo!

2.Posté par Zenkuro le 02/12/2008 11:46
Merci de ton commentaire très pertinent, Kameyoko ! J'ai rajouté un éclairage sur ce sujet en conclusion. Simplement, je ne pense pas que les HGUC et les MG s'adressent à un public plus confirmé, mais simplement plus exigeant. Un kit en snap-fit, qu'il fasse 50 ou 500 pièces, demeure simple de montage. Simplement, les modèles SEED étaient de moins belle qualité du point de vue de la conception, car le public auquel ils s'adressent était moins exigeant (jeune fans sans expérience en maquettisme) que celui des gammes MG et HGUC qui a déjà connu de nombreuses maquettes de ces modèles par le passé et attend en conséquence une qualité bien supèrieure.

3.Posté par Youli le 02/12/2008 12:07
Très bel article, bravo !

Juste une remarque : Bandai a, de son propre aveux, toujours été amené à satisfaire un double public avec Gundam. Et cela dès le départ avec des maquettes qui n'auraient su, en 1980, satisfaire les plus jeunes enfants.
En fait cela explique les prix, souvent élevés, de certains modèles de collection (et je parle pas des jouets comme les Soul of Chogokin car c'est une autre histoire...) qui servent, en quelque sorte, de marché test d'une part et de vitrine de leurs nouvelles technologies. Car il s'agit bien de technologie industrielle pour la réalisation de ses kits, l'agencement des pièces, la simplicité de montage, le nombre de pièces couleur toujours plus importantes dans les gammes 1/144 par exemple (avec différents essais pas toujours réussi, pour Gundam F-91 par exemple).

On peut également remarquer que malgré l'évolution du marché et d'autres gammes de jouets Gundam très développé ces 10 dernières années (alors que beaucoup plus limitée avant la diffusion aux USA de Gundam Wing), Bandai continue à proposer des maquettes toujours plus belles.

4.Posté par San le 06/12/2008 21:20
Eh ben! que dire sur ce dernier article? qu'il est riche en informations et en détails! tu en sais des choses! en tout cas je te remercie de m'avoir un peu plus éclairer sur l'évolution du gunpla et du monde des maquettes BANDAI en général!

Bonne continuation pour tes prochains articles!

5.Posté par Jérome le 09/12/2008 14:18
Merci pour ce sujet complet et très intéressant, qui donne une vision très précise du Gunpla surtout pour les néophytes (comme moi). :)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Novembre 2018 - 17:05 Mes conseils pour l'achat de Gunpla

Dimanche 1 Mars 2015 - 13:45 La classification des Gunpla par grades