Hobby Forever - Maquettes des univers de l'imaginaire

Les peintures solvantées pour aérographe Graphic et Sparkle de StardustColors


Rédigé par Zenkuro le Lundi 5 Avril 2021 à 13:40 | Lu 992 fois | 1 commentaire(s)



Aujourd’hui je vous propose de découvrir la gamme des peintures solvantées Graphic et Sparkle de StardustColors. Je vous ai déjà parlé de ce fabricant de peinture français spécialisé dans les peintures pour automobile dans un précédent article consacré à leur gamme d’acrylique à eau Stardust Pro. J’avais très envie de tester leur gamme de peintures solvantées pour aérographe et Stardust a eu la gentillesse de me fournir un sample complet de leur gamme. De quoi bien m’amuser !

StardustColors propose deux gammes de peintures solvantées pour aérographe :
- les Graphic, avec 24 couleurs qu’on pourrait qualifier de classiques pour l’art, opaques ou semi-transparentes selon les teintes,
- et les Sparkle, qui sont les peintures à effet : nacrées, métallisées et caméléons.

Les caractéristiques des peintures solvantées ou "laquers"

Commençons par un petit rappel sur les peintures solvantée, que l’on appelle aussi peinture "laquers". Contrairement aux acryliques eau (type Vallejo ou Mig) et acryliques alcool (Tamiya, Hobby Color), il s’agit, comme leur nom l’indique, de peintures à base de solvant.

Dans le domaine du maquettisme, elles sont assez courantes en Asie et un peu moins en Europe où la mode est plus aux acryliques eau. Parmi les marques de peinture laquer pour maquette les plus connues, on pourra citer par exemple les Mr Color et les MRP que l’on trouve facilement en France de nos jours. On peut également évoquer les Zero Paint, Gaia, Modo ou encore E7 qui nécessiteront cette fois de se tourner vers l’import.

Les avantages des laquers sont nombreux pour la maquette : séchage très rapide, capacité à être fortement diluées pour une vaporisation très fine et un travail en transparence, solidité une fois sèches et résistance à l’essence pour pouvoir travailler les effets à l’huile ou l’enamel par dessus. Sur tous ces points les acryliques eau et alcool font moins bien.

Le point noir : les peintures solvantées, de part leur composition à base de solvant, sont nocives. Il est donc impératif de parfaitement se protéger lorsqu’on les utilise. Pour cela il faut travailler dans un local bien aéré, avec une cabine de peinture pour l’extraction des vapeurs et bien entendu un masque à cartouche de protection pour la vaporisation de peinture à solvant (dans toute boutique de bricolage).

Enfin, il est bon de préciser qu’il vous faudra impérativement un aérographe résistant aux solvants, avec des joints en téflon (c’est le cas de la majorité des aérographes de grande marque) et non pas en caoutchouc (généralement sur les aérographes premier prix).
Cabine de peinture avec extraction et masque de protection sont indispensables lorsque l'on peint avec des peintures solvantées
Cabine de peinture avec extraction et masque de protection sont indispensables lorsque l'on peint avec des peintures solvantées

Présentation des peintures solvantées StardustColors

Je le précise d’emblée, il s'agit de peintures pensées pour l’automobile, typiquement pour peindre ou faire des illustrations sur carrosserie ou casque. Du coup elles ne sont vendues que dans de grandes contenances. Les Graphics sont disponibles en 125ml au prix de 14,54€ ou 1 litre pour 60€. Les Sparkle sont à 15,55€ les 125ml, et 22,07€ pour les couleurs caméléons.

Quand on ramène le prix au ml, ça reste assez avantageux comparé à de la Mr Color par exemple, vendue 2,15€ le pot de 10ml. Pour une dilution fine au Mr Leveling Thinner, aux ratios 1:1 pour la Mr Color et disons 1:0,3 pour les Graphic, on arrive à des prix pour 125ml de 15€ environ pour la Mr Color et 11€ pour les Graphic. Pour les peintures à effets, il faut généralement se tourner vers l’Asie avec des prix en import qui tournent entre 8€ le pot de 30ml ports compris, voire 12€ pour les caméléons.

Maintenant, compte tenu des volumes des conditionnements Stardust, c’est sûr que ne seront intéressés que les peintres professionnels ou semi-professionnels, ou encore les maquettistes avec une grosse productivité ou travaillant sur de grandes pièces. Mais j’avoue que j’avais très envie de les essayer.

La gamme Graphic propose des teintes très vives et saturées. Si ça ne conviendra pas au militaria, elles pourront pleinement être mises à profit pour les maquettes automobiles bien évidemment, mais aussi le Gunpla ou encore les garage kits de figurines. Il faudra toutefois passer par la case mélange pour pouvoir obtenir une large palette de couleurs.

Quant aux Sparkle, quand on voit le prix de certaines peintures laquers à effet venues d’Asie, là ça devient plus intéressant car si vous rechercher un effet pour un projet particulier, l’investissement peut s’entendre, quand bien même vous n’utiliserez sans doute pas la totalité du flacon. Et si vous faites de la maquette automobile custom, vous serez au paradis.

L'application des peintures solvantées Stardust Color

Dans cet article je ne vais pas m’attarder sur les modalités d’utilisation car je pars du principe que si vous êtes intéressé par ces peintures, vous connaissez déjà la peinture à l’aérographe et maîtrisez les principes de la dilution et des mélanges.

Les Graphic sont très facile d’utilisation. Si elles sont présentées comme prêtes à l’emploi, je conseille tout de même de les diluer un peu de l’ordre de 30 à 50 % de diluant, soit avec le diluant spécifique de Stardust (4,9€ les 125ml, c’est très correct, disponible en version normale ou lente avec retardeur) ou avec le classique Mr Color Leveling Thinner de Mr Hobby qui donne de très bons résultats. Vous pouvez les diluer directement dans le godet, ça ne pose aucun problème même si c’est toujours mieux de diluer préalablement dans un pot.

Bien diluées, les Graphics donnent une vaporisation très fine idéale pour les dégradés, et avec un rendu final satiné. Stardust les recommande à partir d’une buse de 0,2mm mais je n’ai eu aucun problème à les vaporiser avec mon Churros, pardon, H&S Infinity monté en 0,15mm.
Les Graphic sont prêtes à l'emploi mais les diluer permet une vaporisation plus fine
Les Graphic sont prêtes à l'emploi mais les diluer permet une vaporisation plus fine

Pour les Sparkle, elles sont vraiment prêtes à l’emploi, mais vous pouvez tout de même les diluer un peu à votre convenance pour améliorer la fluidité, surtout sur les aérographes en 0,2mm. Mais vu qu’on travaille uniquement en applat avec ces couleurs, une buse de 0,4mm me paraît idéale pour couvrir de grandes surfaces sans être embêté par la taille des paillettes de métal.

D’ailleurs, si la plupart des Sparkle peuvent être passées à partir de 0,2mm, Stardust recommande 0,5mm pour les teintes à effet Diamant.

Enfin, les Sparkle sont en base matte et il conviendra de les vernir en brillant pour un très beau rendu.

ATTENTION : LES STARDUST GRAPHIC ET SPARKLE NE DOIVENT PAS S’APPLIQUER AU PINCEAU SUR DU PLASTIQUE. Non seulement elles ne sont pas prévues pour ça, mais leur solvant attaque le plastique ! Je rappelle qu’on parle de peintures pour automobile, et pas pour la maquette à la base…
Ces peintures ne doivent pas être appliquées au pinceau, leur fort taux de solvant attaque le plastique. A l'aéro, aucun problème !
Ces peintures ne doivent pas être appliquées au pinceau, leur fort taux de solvant attaque le plastique. A l'aéro, aucun problème !

A l’aéro le problème ne se pose pas, mais je recommande toute de même d’appliquer une sous-couche au préalable. Celle-ci devra impérativement être de type laquer également pour éviter tout problème de compatibilité. Le Mr Surfacer par exemple fonctionne très bien. Mais avec la sous-couche enamel AK Primer & Microfiller, j’ai eu de mauvaises réactions avec certaines teintes Graphic.

Côté nettoyage de l’aérographe, c’est comme toute peinture laquer : diluant cellulosique ou acétone. Stardust propose également son nettoyant pour aérographe à base de diluant recyclé (10,80€ le litre), très efficace.
Le nettoyage de l'aérographe pourra se faire très classiquement au diluant cellulosique
Le nettoyage de l'aérographe pourra se faire très classiquement au diluant cellulosique

Sachez enfin que si vous avez besoin de décaper votre maquette, le glanzer s’avère efficace. A noter enfin que ces peintures ne résistent pas à l’alcool.
Les peintures solvantées Stardust Color peuvent être décapées au Glanzer
Les peintures solvantées Stardust Color peuvent être décapées au Glanzer

Passons à la présentation des gammes.

La gamme Graphic

24 couleurs composent la gamme de peintures pour aérographes Graphic :

13 couleurs opaques : blanc, bleu cyan, chair, jaune, noir orange, rose, rouge bordeau, rouge vif, turquoise, vermillon, vert doré, vert vif

11 semi-transparentes : bleu nuit, bleu phtallo, jaune oxyde, magenta, noir transparent, rouge cerise, rouge oxyde, terre de sienne, vert émeraude, violet, et de la base transparente.
L'ensemble de la gamme Graphic, dans ses flacons de 125ml
L'ensemble de la gamme Graphic, dans ses flacons de 125ml

Oui, peu de teintes différentes, comme je le disais il faudra faire des mélanges si vous voulez une palette complète. Les semi-transparentes s’opacifient en les mélangeant avec 5 ou 10 % de peinture opaque.
La palette des couleurs Graphic
La palette des couleurs Graphic

Je les ai testées sur un Gunpla : le HGUC Barzam, l’occasion de voir leurs qualité sur une maquette. Je l’ai peint en bleu nuit, en bleu phtallo, en jaune et en rouge vif. Et bien ce fut une excellente expérience de peinture.

Essaie préalable de preshading avec les couleurs utilisées pour le Barzam
Essaie préalable de preshading avec les couleurs utilisées pour le Barzam

Au départ j’étais parti pour tester leur transparence avec un preshading sur base noir et éclaircissements blancs en zénithal. A ce niveau là elle réagissent bien et effectivement la transparence est suffisante pour pouvoir travailler en preshading, même si pour les couleurs foncées ça restait assez discret.
Peinture du Barzam avec un preshading en zénithal
Peinture du Barzam avec un preshading en zénithal

Je n’étais toutefois pas satisfait du résultat final après application de filtres enamels sur les pièces bleu phtallo, non pas à cause des Stardust, mais des filtres eux-mêmes qui n’avaient pas donné le rendu que j’attendais.

Du coup j’ai décapé les pièces bleues que j’ai cette fois travaillées en post traitement, c’est à dire en vaporisant d’abord du bleu phtallo sur une sous couche blanche pour conservé tout son éclat. Puis j’ai appliqué des ombres avec un mélange de bleu phtallo et de bleu nuit, et des éclaircissements en bleu phtallo + bleu cyan.

Lorsqu'elles sont bien diluées, ces peintures permettent vraiment de travailler tout en finesse les dégradés avec des aéros montés en 0,15 (avec mon Infinity) ou 0,18mm (avec mon PS770). Bref, très satisfait du résultat, mieux qu’en preshading.
Peinture en dégradé à partir de 3 couleurs
Peinture en dégradé à partir de 3 couleurs

Niveau temps de séchage c’est très rapide, vous pouvez quasiment enchaîner les couches sans problème tant que vous restez en laquer. C’est sec à cœur en 30mn au point de pouvoir masquer directement. Si vous voulez utiliser d’autres types de peinture par dessus, je recommande tout de même d’attendre 24h pour être sûr que la totalité du solvant se soit évaporé et éviter ainsi toute mauvaise réaction.

Et après ça c’est du très costaud. Faut vraiment chercher à gratter fort pour rayer la peinture. J’ai fait les détails au pinceau avec de la peinture Vallejo et j’ai pu nettoyer les petits débordements avec la pointe d’un cure-dent, c’est vous dire. Contrairement à mon habitude, je n’ai d’ailleurs vernis ce kit qu’à la toute fin pour protéger le travail à l’enamel.

Elles résistent biensûr parfaitement à l’essence et vous pouvez sans problème faire des jus d’enamel diluées à l’essence F ou au white spirit par dessus.

Je précise enfin que je n'ai eu aucun problème d'encrassement d'aiguille durant mes cessions de peinture.

Bref, ce sont d’excellentes peintures laquers et la palette de couleurs vives offre de belles possibilités.

Voici quelques photos du Barzam terminé. Toutes les couleurs sont en Graphic appliquées à l'aérographe, à l'exception des parties métallisées réalisées en brossage à sec avec du Silver enamel Tamiya. Détails au pinceau à la Vallejo. Panel line et filtres à l'enamel sur l'ensemble du kit. Vernis final en Sol plus. J'y reviendrais dans un prochain article.



La gamme Sparkle

Je précise tout d’abord que Stardust m’a fourni des échantillons de 60ml, ce qui explique les flacons semi-transparents que vous verrez en photo, en principe utilisés par Stardust Colors pour leurs peintures à l’eau. J’ai par la suite remplacé ces flacons par mes propres flacons plus adaptés aux peintures solvantées. Mais à la vente, le conditionnement de base est bien de 125ml comme pour les bouteilles de Graphic précédemment montrées.

Avec la gamme de peintures pour aérographes Sparkle, on retrouve tout l’ADN de peinture automobile de Stardust Colors avec de superbes peintures à effet. Trois catégories ici : les teintes nacrées, les tons métallisées ou les aluminiums purs, et les effets multicolores. Pour le moment je ne les ai pas encore utilisées sur maquette (c’est en cours sur un projet au moment où je tape ces lignes) mais j’ai pu toutes les essayer sur nos classiques petites cuillères témoins.
Les peintures Sparkle, ici dans des pots perso. Ça brille !
Les peintures Sparkle, ici dans des pots perso. Ça brille !

Je vais donc vous montrer le résultat, en précisant que j’ai pris en photo d’abord le rendu "nature" d’où leur aspect mat, puis le rendu final après application d’un vernis brillant pour automobile, ici le vernis bicomposant UHS 830 de Stardust, dilué à 15 % et appliqué avec une buse de 1mm, pour vraiment avoir le rendu "automobile".
Le vernis automobile UHS 830 utilisé pour les tests.
Le vernis automobile UHS 830 utilisé pour les tests.

Les peintures nacrée

Ici on retrouve les teintes avec un rendu nacré ou métallisé selon la taille des paillettes. Les teintes Diamond se caractérisent par de très grosses paillettes, d’où la nécessité de les utiliser avec des buses de 0,5mm au moins, notamment le White Diamond qui a un effet très marqué. Les couleurs sont superbes, elles s’appliquent sur une base blanche ou noir, selon les couleurs, je vous invite à consulter la charte publiée par Stardust Colors sur leur site.

A noter deux teintes très spéciales : le Ghost Blue qui est une sorte de vernis qui apporte des reflets bleus, et le Magic Pink qui fonctionne sur le même principe de reflet bleuté, mais sur une base rose cette fois. De belles combinaisons de couleurs à tester en perspective !

Fine White / White Diamond / Ghost Blue / Magic Pink avec vernis auto
Fine White / White Diamond / Ghost Blue / Magic Pink avec vernis auto

Ice Blue / Blue Lagoon / Blue Luster / Purple Eyes / Dusk
Ice Blue / Blue Lagoon / Blue Luster / Purple Eyes / Dusk

Ice Blue / Blue Lagoon / Blue Luster / Purple Eyes / Dusk avec vernis auto
Ice Blue / Blue Lagoon / Blue Luster / Purple Eyes / Dusk avec vernis auto

Yellow Sparkle / Orange Sparkle / Red Sol / Diamond Orange
Yellow Sparkle / Orange Sparkle / Red Sol / Diamond Orange

Yellow Sparkle / Orange Sparkle / Red Sol / Diamond Orange avec vernis auto
Yellow Sparkle / Orange Sparkle / Red Sol / Diamond Orange avec vernis auto

Golden Green / Goldish Mint / Rutile Green / Teal Blue
Golden Green / Goldish Mint / Rutile Green / Teal Blue

Golden Green / Goldish Mint / Rutile Green / Teal Blue avec vernis auto
Golden Green / Goldish Mint / Rutile Green / Teal Blue avec vernis auto

Les peintures métal

Attention, ici on reste dans les peintures à effet pour automobile. Mis à part l’Hyper Aluminium qui donne un beau rendu alu, toutes les autres couleurs sont très pailletées et ne cherchent pas à imiter un rendu métal réaliste. Ici on retrouve parfaitement l’esprit custom. Elles sont à appliquer sur base noire.
Hyper Aluminium / Bright Aluminium / Coarse Aluminium / Chrome FX
Hyper Aluminium / Bright Aluminium / Coarse Aluminium / Chrome FX

Hyper Aluminium / Bright Aluminium / Coarse Aluminium / Chrome FX avec vernis auto
Hyper Aluminium / Bright Aluminium / Coarse Aluminium / Chrome FX avec vernis auto

Fine Gold / Dazzling Gold / Copper / Bronze
Fine Gold / Dazzling Gold / Copper / Bronze

Fine Gold / Dazzling Gold / Copper / Bronze avec vernis auto
Fine Gold / Dazzling Gold / Copper / Bronze avec vernis auto

Les peintures caméléons

Je le dis d’entrée, les peintures caméléons solvantées de Stardust ne sont pas adaptées pour une utilisation en maquettisme. En effet, si les couleurs sont superbes, la seconde couleur se retrouve essentiellement dans les reflets, si bien que l’effet changeant ne fonctionne pas à petit échelle. Autant je pense que sur des grosses pièces offrant une grande surface de réflexion, comme un casque de moto par exemple, l’effet caméléon doit jouer à plein, autant sur une maquette ce n’est pas convainquant. A tester peut-être sur de grandes maquettes comme une voiture au 1/18 par exemple, avec de belles courbes. L’Arco Iris quand à lui est un vernis chargé en paillettes arc-en-ciel qui donne de très beaux effets. Elles sont toutes à appliquer sur base noire.
CS Red Gold / CS Green Violet / CS Red Blue
CS Red Gold / CS Green Violet / CS Red Blue

CS Red Gold / CS Green Violet / CS Red Blue avec vernis auto
CS Red Gold / CS Green Violet / CS Red Blue avec vernis auto

CS Green Orange / CS Blue Green / CS Aqua Pink / Arco Iris
CS Green Orange / CS Blue Green / CS Aqua Pink / Arco Iris

CS Green Orange / CS Blue Green / CS Aqua Pink / Arco Iris avec vernis auto
CS Green Orange / CS Blue Green / CS Aqua Pink / Arco Iris avec vernis auto

Conclusion

J’en termine avec cette présentation des peintures solvantées pour aérographe Graphic et Sparkle de StardustColors.

Que dire si ce n'est que j'ai été conquis par ces peintures. J'aurai vraiment aimé qu'elles soient disponibles dans des contenants plus adaptés à notre hobby, 30ml ou au moins du 60ml comme la gamme Stardust Pro, pour les rendre plus accessibles aux maquettistes amateurs de peinture laquers, car la qualité professionnelle est au rendez-vous.

J’espère que vous aurez apprécié cet article, bye bye !




1.Posté par Damien le 03/05/2021 15:00
J'aime beaucoup le rendu des nacrées et des métal or/cuivre une fois vernies. Sur de très grosses pièces (type carosserie de modèle auto) ça doit être sublime en jouant sur la transparence avec différents motifs géométriques/lignes/pochoirs

Nouveau commentaire :