Hobby Forever - le WebZine des Hobbyistes

RX-78-2 Gundam – Mega Size 1/48


Rédigé par Zenkuro le Dimanche 22 Août 2010 à 19:37 | Lu 3325 fois | 2 commentaire(s)


Bandai - plastic kit - 7800 JPY - mars 2010


RX-78-2 Gundam – Mega Size 1/48

Le Mega Size de face, bouclier dans le dos
Le Mega Size de face, bouclier dans le dos
Vous avez pu suivre en détail dans nos colonnes l'ouverture de boite du Gundam Mega Size de Bandai ainsi que son montage, voici à présent le test de ce gros bébé de pas moins de 37,5cm de haut qu n'aura plus de secrets pour vous !

De profil, bouclier attaché au bras
De profil, bouclier attaché au bras
Le Mega Size se veut en effet le plus grand gunpla, figurant un MS, sorti par Bandai à ce jour. On avait déjà eu droit à des kits plus qu’imposants issus de la licence Gundam, tel que le HGUC Dendrobium 1/144 et son bon mètre de long canon compris, ou encore le White Base 1/400. Mais il s’agissait toujours de vaisseaux ou de mobile armors. On a également eu droit à des « bouts » de MS au 1/35 dans la gamme UC Hard Graph avec la fameuse tête de Zaku ou l’avant-bras de RX-79(G).

Vue de dos
Vue de dos
Mais ce RX-78 Mega Size est le Gunpla « simple » (entendez par la un MS sans équipement particulier) et complet le plus grand sorti à ce jour par Bandai (je mets volontairement de côté les kits en résines monstrueux au 1/35 de G-System au prix astronomiques et qui s’adressent à des maquettistes fortunés et expérimentés). Alors qu’a-t-il dans le ventre ce Mega Size ?

Notre gors bébé peut tenir son flingue à deux mains
Notre gors bébé peut tenir son flingue à deux mains
Et bien à la fois beaucoup et très peu. D’un point de vue conception, nous avons affaire à un HG très basique. Ne vous attendez pas à une frame interne, à des vérins mobiles ou même des panneaux amovibles laissant apparaître une foultitude de détails mécaniques, on est bien loin de la réalisation d’un Perfect Grade ou même d’un Master Grade. En fait on n’arrive même pas au niveau d’un HGUC : les détails mécaniques sont quasi inexistants et la mobilité réduite à son minimum syndical.

Côté mobilité des jambes on peut guère faire mieux avec ce modèle
Côté mobilité des jambes on peut guère faire mieux avec ce modèle
Ainsi les articulations sont très basiques, tant mécaniquement qu’esthétiquement. Comme je le disais plus haut, ici pas un seul vérin, que ce soit fonctionnel comme sur les PG/MG ou même purement décoratif comme sur les HGUC. De ce point de vue là le design des articulations à été revu dans un esprit simpliste que l’on pourrait rapprocher de ce que l’on voit dans Gundam OO (genre mobilité par système électromagnétique plutôt qu’hydraulique). Ça reste joli pour les parties apparentes qui sont tout de même détaillées, mais on est loin de ce qu’on a pu connaître sur les précédents MG du RX-78 (ne parlont même pas de la ver.2.0 et son impressionnante frame).

Un beau travail général sur les détails des panneaux
Un beau travail général sur les détails des panneaux
Côté mobilité c’est également basique, on retrouve le type d’articulations que l’on pouvait trouver sur certains modèles des années 90, avec une amplitude ne dépassant pas les 90° pour les coudes et les genoux, des pieds articulés uniquement au niveau de la cheville, un torse se contentant d’une simple rotation de gauche à droite, etc... Bref le modèle est conçu pour des poses simples en station debout, point barre. Le point positif de cette simplicité c’est que les articulations s’emboîtent via des polycaps dans les pièces les accueillant, ce qui facilitera le travail de peinture. En parlant des polycaps, on remarquera que ceux-ci sont crénelés, ce qui permet de renforcer leur tenue et donc de soutenir le poids du Mega Size sans difficulté.

La jambe et ses articulations sans aucun verrin
La jambe et ses articulations sans aucun verrin
Revenons à présent sur l’esthétisme du modèle. Le Mega Size a été édité à l’occasion du 30ème anniversaire de Gundam. Son design s’inspire directement de celui de la statue taille réelle Gundam Real Type qui fut exposée à Tokyo en 2009. A ce titre il présentent de belles proportions et une structure de panneaux de très belle facture. Car si ce modèle est pauvre en terme de détails mécaniques et internes, il se rattrape très largement du point de vue des détails externes.

De même pour le bras
De même pour le bras
Les pièces d’armures sont très joliment réalisées et de ce point de vue là, les panneaux du Mega Size sont sans doute les plus détaillés parmi les différentes représentations du Gundam : on a droit à de nombreux détails en relief comme en creux, à des panneaux de niveau différents, des gravures très fines... On peut dire que Bandai à eu le soucis de ne pas proposer un modèle qui soit bêtement « plat ». On appréciera les boulons moulés dans les protections d’articulation, les grilles dans les sorties d’air du torse, les réacteurs dorsaux finement détaillés, les gravures sur les faces interne des pièces d’armures, l’effet de profondeur pour les yeux...

Un très beau rendu de profondeur pour les yeux
Un très beau rendu de profondeur pour les yeux
Côté équipement on a les classiques beam rifle, sabres lasers et bouclier, ce dernier se fixant au bras ou dans le dos. On reprochera toutefois à ce modèle l’absence de mains articulées, car il ne dispose que de deux poings fermés et de deux poings tenant les armes. Même pas de main ouverte... Et tant qu’on y est, on n’aurait pas craché sur un Core Fighter complet au 1/48 ! car en l’état il est simplement suggéré, moulé directement sur la pièce du torse... dommage.

Gros plan sur les grilles d'aérations
Gros plan sur les grilles d'aérations
Enfin, cette maquette vient avec un bonus sympa : un petit livret de 16 pages présentant des modèles détaillés publiés dans les magazines Hobby Japan et Dengeki Hobby Magazine pour inspirer les maquettistes confirmés, ainsi qu'un tuto no paint pour les débutants. Bandai a en effet pensé aux novices du Gunpla en proposant une notice très explicite tout en couleur, compréhensible par tous, même ceux qui n’ont jamais touché une maquette de leur vie. Enfin nous avons droit à une petite planche de décalcomanies à l'eau.

Admirez la finesse des détails des protections de chevilles
Admirez la finesse des détails des protections de chevilles
Pour les plus expérimentés ce Mega Size se présente comme une très belle base de détaillage comme on a pu le voir dans la presse japonaise. Toutefois sa taille et la conception interne des pièces (de gros plots d’emboîtements prenant l’essentiel de l’espace pour assurer sa solidité) rendent les modifications lourdes (proportions, ouverture de panneaux...) très difficile à mettre en oeuvre.

Des boosters joliement modélisés
Des boosters joliement modélisés
En conclusion, nous avons affaire à un modèle très simple d’à peine 135 pièces sans compter les 54 polycaps, accessible aux débutants, à la mobilité très basique, mais qui malgré tout s’avère esthétiquement réussi grâce à un bon travail sur les détails visibles de la bête. Cela à rapporter à son prix défiant toute concurrence compte tenu de sa taille imposante : 7800 JPY (70€ au court actuel du yen), soit moins cher que les « gros » Master Grade. Hélas pour nous français, ce faible coût est contrebalancé par des frais de ports exorbitants du fait de la taille énorme de la boite (comptez au moins 5000 JPY de plus, soit 45€), sauf à le négocier à bon prix en convention (ce qui fut mon cas ^^).




1.Posté par prophetie le 01/10/2010 13:10
salut Zenkuro et merci pour cette review, je vais peut-être abusé mais serait-il possible de lancer un scan de ce fameux livret de 16 pages qui pourrait aller en complément des différent tuto dispo sur le site, merci par avance ^^

2.Posté par quintard le 23/08/2013 19:53
je vien de monter le age c est exellent

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 19:55 Review - Perfect Grade Exia Gundam de Bandai



Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Rss




Facebook

Derniers tweets