Hobby Forever - le WebZine des Hobbyistes

Peintures caméléons Colorshift Metal set 1 et 2 par Green Stuff World & HGUC Acguy de Bandai


Rédigé par Zenkuro le Samedi 6 Janvier 2018 à 17:17 | Lu 2619 fois | 4 commentaire(s)



Review de peintures aujourd’hui ! Green Stuff World]url:http://www.greenstuffworld.com/fr/ a sorti mi décembre 2017 deux sets de peintures caméléons sous le nom de Colorshift Metal set 1 et 2. Il s'agit de peintures acryliques à l’eau métallisée avec des effets de couleurs changeantes. La marque espagnole, bien connue des figurinistes, a bien voulu les mettre à ma disposition pour que je puisse vous en parler.

Dans cet article, que j’ai essayé de faire le plus complet possible, je vais donc commencer par vous présenter les couleurs des deux sets disponibles, puis je vous expliquerai comment bien les utiliser à l’aérographe avant de terminer par la présentation d’un kit peint essentiellement avec ces teintes caméléons : le célèbre HGUC Acguy de Bandai.

Je précise que, parallèlement à cet article, j’ai réalisé une vidéo disponible sur ma chaîne youtube pour expliciter davantage les techniques présentées ici et mieux montrer l’effet caméléons. Je vous invite donc à la visionner après avoir lu cet article (ou l’inverse !) à l'adresse suivante : https://youtu.be/5DIbsET7bb0

1. les peintures caméléons Colorshift Metal de Green Stuff World

Green Stuff World propose deux sets différents comprenant 6 bouteilles de peintures de 12ml, et vendus chacun au prix de 24,95€ soit 4,15€ la bouteille, uniquement vendues sur leur site internet : http://www.greenstuffworld.com/fr/

Green Stuff World a d'ailleurs précisé sur sa page Facebook que les couleurs seraient disponibles individuellement début 2018.

Comme dit en intro, il s’agit de peintures acryliques à l’eau, comme les Vallejo / Prince August. Elles sont de base diluée pour passer sans problème à l’aérographe, donc aucun souci de ce côté là. Il suffit de bien secouer la bouteille avant utilisation (1 à 2 mn pour bien mélanger pigments et medium) et c’est parti !

Le principe de ces peintures caméléons est donc d’avoir des couleurs qui varient en fonction de l’orientation de la lumière. Certaines sont vraiment impressionnantes, comme le Nebula Copper qui passe du rouge au doré selon la lumière, ou le Red Goblin qui est un rouge avec des reflets verts d’autres font plus penser à des couleurs métallisées classiques mais avec des contrastes très marqués. Le rendu final est assez pailleté contrairement à des peintures métalliques classiques, c’est en effet ces paillettes qui vont venir jouer sur les couleurs.

Le rendu à la sortie de l’aéro, après séchage, est plutôt mat. Si les effets sont déjà convaincants, je trouve qu’ils sont renforcés et encore plus intéressant avec une belle couche de vernis gloss pour un rendu « candy » vraiment impressionnant, mais j'y reviendrais plus loin.

Je vais tout d’abord vous les présenter les 12 couleurs des 2 sets après application à l’aérographe sur une base noire brillante, cette dernière permettant de renforcer le rendu métallisé. Toutefois il est difficile de montrer les effets en photo, aussi je vous invite à voir ma vidéo pour mieux vous en rendre compte.

Colorshift Metal Paints set 1

1606 Burning Gold
1606 Burning Gold

1552 Colbalt Blue
1552 Colbalt Blue

1557 Psychotic Illusions
1557 Psychotic Illusions

1555 Toxic Purple
1555 Toxic Purple

1559 Celestial Azure
1559 Celestial Azure

1558 Nebula Copper
1558 Nebula Copper

Colorshift Metal Paints set 2

1553 Mystic Gold
1553 Mystic Gold

1609 Emerald Getaway
1609 Emerald Getaway

1556 Tropical Green
1556 Tropical Green

1608 Red Goblin
1608 Red Goblin

1554 Storm Surge Green
1554 Storm Surge Green

1607 Martian Green
1607 Martian Green

2. L’application à l’aérographe

Comme pour la majorité des couleurs métal, il est recommandé d'appliquer ces peintures sur une base noire brillante. Cela permet d'accentuer la profondeur de la couleur et améliore le rendu métalisé. Pour cela j’ai tout simplement utilisé du Tamiya X-1 Black brillant.

Ensuite, la peinture caméléon s’applique à l’aérographe par voiles légers successifs jusqu’à ce que la couleur soit parfaitement homogène. En effet, ces peintures sont plutôt transparentes et il faudra plusieurs couches pour un bon rendu. Cette particularité laisse présager la possibilité de varier les effets en fonction de la couleur de la couche de base, mais je n’ai pas essayé autre chose que le noir brillant pour l’instant.

Il faut attendre que la peinture soit sèche en surface avant de vaporiser une nouvelle fine couche. Si vous vaporisez une couche trop épaisse d’emblée, les pigments vont se balader sur la pièce et le rendu ne sera pas terrible. Au besoin vous pouvez souffler seulement de l’air avec votre aérographe pour accélérer le temps de séchage. Après 3 ou 4 voiles, le rendu est optimal.

Je recommande un aérographe équipé en 0,3mm pour éviter que la buse ne se bouche trop facilement, et une pression d'air entre 1,2 et 1,5 bar.
En effet cette peinture sèche relativement vite dans l’aérographe. Attention donc lors des longues sessions. Pour le nettoyage, l’alcool ou le glanzer fonctionnant mal avec les acryliques à l'eau, je vous conseille d’utiliser le Airbrush Cleaner de Vallejo qui est parfait pour nettoyer ce type de peinture.
Les peintures caméléons Green Stuff World s'utilisent directement à l'aérographe sans dillution. Ici le Red Goblin.
Les peintures caméléons Green Stuff World s'utilisent directement à l'aérographe sans dillution. Ici le Red Goblin.

Il est recommandé de les appliquer sur une base noire brillante, ici du X-1 Black Tamiya
Il est recommandé de les appliquer sur une base noire brillante, ici du X-1 Black Tamiya

Appliquer par voiles successifs
Appliquer par voiles successifs

Résultat final, on voit bien les effets de transission du rouge vers le vert
Résultat final, on voit bien les effets de transission du rouge vers le vert

Pour le nettoyage de l'aérographe, je recommande le Airbrush Cleaner de Vallejo
Pour le nettoyage de l'aérographe, je recommande le Airbrush Cleaner de Vallejo

3. Finition « candy »

Pour la finition avec un rendu « candy », j’ai utilisé le vernis brillant Ammo by MIG Lucky Varnish Glossy appliqué à l’aérographe. C'était la première fois que je l’utilisais et j’en suis vraiment très satisfait.

Je précise que le vernis doit s’appliquer préférentiellement après que la peinture caméléon ait séché à cœur (environ 24h). Si vous vernissez alors que la peinture caméléon n’est sèche qu’en surface, vous risquez d’avoir des cloques qui se forment, mais qui disparaissent en séchant (j’avoue que j’ai été très surpris quand c’est arrivé, mais plus de peur que de mal !).

Le Lucky Varnish n’a pas besoin d’être dilué et s’applique directement à l’aérographe après avoir été bien mélangé. Pour avoir un beau rendu glossy, il faut chopper la technique : toujours en 0,3mm avec 1,5 bar, je vaporise à quelques centimètres de la pièce jusqu’à avoir un rendu à l’aspect humide. Pour cela contrôlez le reflet de lumière sur la pièce pour avoir un effet « miroir ». Dès que l’aspect humide apparaît, continuez sur l’ensemble de la pièce.

L’avantage de ce produit est que, s’agissant d’un vernis acrylique à l’eau, vous pouvez corriger les erreurs, en cas d’excès de vernis par exemple, en l’essuyant tout de suite avec un sopalin humide. N’ayez donc pas peur de vous lancer, même si je recommande au préalable de vous entraîner un peu sur des petites cuillères comme ici.

Laissez ensuite sécher à l’abri de la poussière au moins 48h. Si vous sentez au toucher que la pièce est encore un peu collante, c’est que ce n’est pas parfaitement sec à cœur, attendez encore quelques heures.

Je montre dans ma vidéo comment appliquer ce vernis ainsi que les effets candy sur les 12 couleurs caméléons.
Effet gloss / candy sur le Red Goblin grâce au vernis Lucky Varnish Glossy de Ammo by MIG
Effet gloss / candy sur le Red Goblin grâce au vernis Lucky Varnish Glossy de Ammo by MIG

Les 12 peintures caméléons après vernis brillant pour un effet candy
Les 12 peintures caméléons après vernis brillant pour un effet candy

4. Réalisation du HGUC Acguy « Ironguy »

Pour achever la review de ces peintures, j’ai réalisé le HGUC Acguy, MS emblématique de la saga Gundam, principalement avec le Nebula Copper et le Burned Gold, pour un schéma de couleur involontairement dans l’esprit d’Ironman, d’où son nom.

Pour la préparation, j’ai commencé par une classique sous-couche au Mr Surfacer 1000 à l’aérographe puis une base noire de Tamiya X-1.

J’ai peint les pièces d’armure avec ces deux couleurs caméléons qui se marient très bien : le Nebula Copper qui est l’une des couleurs caméléons qui fonctionnement le mieux en variant du rouge au doré en fonction de l’orientation et de la distance de la lumière, et le Burned Gold qui est un doré qui tire dans le rouge dans ses reflets.

Pour les autres éléments j’ai utilisé des peintures métalliques AK Interactive Xtrem Metal :
- Metal Burnt pour la frame
- Duralanium pour le backpack et les « poings »
- Chrome pour les missiles sortant des « poings » et les boosters dorsaux

Après deux couches fines de vernis brillant Sol plus sur l’ensemble des pièces, j’ai appliqué un jus de peinture enamel noir brillante diluée à l’essence F pour souligner les quelques panel lines du kit. Aucun soucis au moment du nettoyage, les peintures caméléons, protégées par le vernis, n’ont pas bougés.

La verrière de la tête, après avoir été nettoyée dans un bain de glanzer, à été traitée avec un bain de Sol Plus pour en assurer la transparence. En effet 'jai remarqué que le Sol Plus accroche moins bien sur les pièces que l'ancien Klir qu'il a remplacé, mais ce problème est réglé avec un bain préalable de glanzer. Une réaction sans doute avec le produit de démoulage des grappes.

Enfin j’ai achevé le rendu candy avec le Lucky Varnish glossy sur les pièces d’armures. Après 48h de séchage, le Acguy Ironguy était terminé, avec un rendu vraiment très satisfaisant !


Récapitulatif des peintures utilisées pour ce HGUC Acguy
Récapitulatif des peintures utilisées pour ce HGUC Acguy

Conclusion

Parcours sans faute pour ces peintures caméléons de Green Stuff World qui s’avèrent très faciles d’utilisation !

Certaines ont un rendu vraiment bluffant, d'autres sont plus proches de peintures métal classiques, mais toutes les teintes sont intéressantes et dans l’optique d’un travail en rendu « candy » elles sont vraiment excellentes.

Le prix est un poil élevé, mais c’est le cas en général des peintures métal, et comme indiqué en début d’article, elles devraient bientôt être disponibles à l’unité si vous êtes intéressé par une référence en particulier.




1.Posté par Chris le 12/04/2018 13:17
Bonjour.
petite question , ou vous fournissez vous pour le "MIG Lucky Varnish Glossy" ?? il semble etre en rupture de stock partout on dirait.
merci pour le tuto des peintures caméléon. super compte rendu

2.Posté par zenkuro le 12/04/2018 20:24
Salut, oupsmodel.com ou aerographediscount.fr par exemple.

3.Posté par Chris le 20/04/2018 13:59
merci beaucoup, entre temps, j'avais trouvé la boutique.
par contre comment faites vous pour avoir une profondeur de rendu comme ça avec le vernis.
pour ma part, on voit que ça a été vernis, mais je n'arrive pas à obtenir le meme resultat que vous.

4.Posté par zenkuro le 20/04/2018 18:51
Je t'invite à voir ma vidéo pour le tuto sur le vernis : https://youtu.be/5DIbsET7bb0

Nouveau commentaire :



Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Rss




Facebook

Derniers tweets