Hobby Forever - Maquettes des univers de l'imaginaire

Réalisation d’une maquette Gundam de A à Z : HGUC Gundam MkII TTT ver. - 1ère partie : la préparation des pièces


Rédigé par Zenkuro le Lundi 6 Août 2007 à 12:22 | Lu 23615 commentaire(s)



III. Le collage des pièces


Dés le départ vous pouvez repérer les pièces qui peuvent être déjà collée, parce qu'elles ne nécessitent pas d'être démontées ultérieurement. Pour le collage deux types de colle à maquette : la classique à aiguille ou la colle extra-fluide qui s'applique au pinceau.
 
La classique a l'avantage de former plus facilement des boudins de colle en surface qui permettent de ne pas avoir à utiliser de putty pour reboucher les jointures (ce que nous verrons plus tard). En effet il suffit de poncer les boudins une fois sec pour avoir une jointure parfaitement rebouchée. L'inconvénient de la colle classique est qu'elle sèche beaucoup moins vite que la colle extra-fluide.

La colle extra-fluide a en effet une prise plus rapide, ce qui est très pratique, mais il est plus difficile d'obtenir des boudins avec. Il faudra donc utiliser plus souvent du putty pour reboucher les jointures.
 
Pour ce modèle j'ai utilisé de la colle extra-fluide Tamiya. Elle s'utilise très facilement. Tout d'abord on applique de la colle sur les deux faces à coller.

Application de la colle sur les deux faces à coller
Application de la colle sur les deux faces à coller

Ensuite on l'applique directement sur la jointure. La colle étant liquide, elle rentre dans l'interstice par capillarité.

Application de la colle extra-fluide sur la jointure
Application de la colle extra-fluide sur la jointure

Puis il faut maintenir les deux pièces ensemble pour assurer le collage, par exemple avec une pince.

Maintenir les deux pièces pour assurer le collage
Maintenir les deux pièces pour assurer le collage

Avec une colle classique, on applique la colle simplement sur les deux faces et on maintient le collage.

IV. Biseautage des ergots des autres pièces


Le système d'encliquetage des pièces des maquettes Bandai rend généralement les pièces encliquetées très difficile à séparer. C'est pourquoi afin de pouvoir séparer aisément les pièces et faire un montage à blanc, il existe une astuce simple : couper en biseau les ergots des pièces à l'aide d'une pince.

Coupez les ergots en biseau pour faciliter le montage à blanc
Coupez les ergots en biseau pour faciliter le montage à blanc

Ainsi préparées, les pièces peuvent toujours être assemblées pour monter le modèle tout en se réservant la possibilité de les désassembler facilement. Faites attention à ne pas trop couper les ergots sans quoi les pièces ne tiendront plus. Ce n'est toutefois pas trop grave puisque de toute façon les pièces seront collées ultérieurement. Le collage est en effet obligatoire avant toute application de putty.

Ergots coupés en biseau
Ergots coupés en biseau

Faire un montage à blanc est une étape essentiel pour repérer les difficultés de montage et pour réfléchir sur les petites modifications à faire pour faciliter la peinture des différentes pièces. Ce sera le sujet de la prochaine partie de ce tutoriel.

Montage à blanc du RX-178 Mk.II Titan ver.
Montage à blanc du RX-178 Mk.II Titan ver.

À suivre dans la 2ème partie : [les modifications de montage]article:114

1 2





1.Posté par duhautois sandrine le 06/07/2009 09:55
j'ai cassé une pièce, où puis-je m'en procurer ?
Merci

2.Posté par zenkuro le 08/07/2009 11:46
N'avez-vous pas moyen de réparer simplement la pièce en la recollant ?